AccueilSociété

À cause de son nom de famille, elle ne peut plus accéder à iCloud

Publié le

par Julie Morvan

© Milan Markovic / Getty

La raison : if(NameIsTrue) { ->flash('Error System'); }

Imaginez des années de données stockées en ligne devenues inaccessibles du jour au lendemain… et tout ça à cause de votre propre nom de famille. Encore plus rageant qu’égarer son disque dur, ou perdre une partie à Madden NFL 21.

C’est un véritable calvaire qui n’en finit pas pour Rachel True. Heureuse détentrice d’un compte iCloud, le service de stockage de données en ligne d’Apple, elle a eu le malheur d’y inscrire son nom de famille en lettres minuscules. Ce tout petit oubli a purement et simplement fait crasher l’application, nous raconte Engadget.

Pourquoi ? Parce que sans majuscule, "true" est une valeur booléenne, c’est-à-dire cinq petites lettres utilisées par les développeurs informatiques du monde entier pour coder leurs algorithmes sur ordinateur. Le logiciel a alors interprété l’information comme un ordre pour verrouiller le compte de Rachel, qui n’avait rien demandé.

La jeune femme a tout essayé pour tenter de débloquer son compte. Lançant un appel à l’aide sur Twitter, elle précise qu’elle a passé un nombre incalculable d’heures au téléphone avec le service client d’Apple. "C’est devenu mon nouveau job à mi-temps bénévole", ironise-t-elle.

Le petit détail qui a son importance : alors qu’elle ne peut plus accéder à ses données, iCloud continue de lui facturer son compte. Plusieurs employés d’Apple membres de l’équipe d’iCloud se sont manifestés dans les commentaires… On espère pour elle que les nuages se dissiperont bientôt.

D’autant plus que Rachel n’est pas la seule à avoir vécu cette mésaventure ! Sous le tweet, une certaine Sylvia van Os raconte avoir tout fait planter le premier jour de son arrivée en entreprise.

La BBC a d’ailleurs fait une compilation de ces malchanceux dont les noms de famille font crasher les systèmes informatiques. Vous pouvez la retrouver ici.


Si vous aussi votre nom de famille vous a déjà porté la poisse, vous pouvez nous écrire à : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :