© Bank of England

Alan Turing devient le nouveau visage des billets de 50 livres

65 ans après sa mort, le mathématicien et père de l'informatique est désormais mis à l'honneur sur la monnaie britannique.

Alan Turing fait partie de ces grands héros de l’Histoire scientifique. S’il ne reçut jamais de son vivant toute la reconnaissance qui lui revenait de droit, son parcours a inspiré de nombreuses autres découvertes et œuvres de fictions. Mathématicien pendant la Seconde Guerre mondiale, il est celui qui a décrypté la machine Enigma ; permettant d’enfin intercepter les communications nazies dont les ordres d’attaque visaient les bateaux anglais.

Malheureusement, le projet de décryptage d’Enigma étant classé "secret Défense" (Official Secrets Act au Royaume-Uni), Turing resta longtemps dans l’anonymat. Pire, en raison de son homosexualité, à l’époque illégale et considérée comme pathologique, il fut condamné à la castration chimique en 1952 pour "acte d’indécence manifeste et de perversion sexuelle" et pour avoir brisé le secret d’État sur Enigma. Alan Turing sera retrouvé mort par empoisonnement au cyanure deux ans plus tard.

Publicité

Il faudra attendre 2013 pour que la Reine Élisabeth II lui offre la grâce royale à titre posthume, elle présentera à cette occasion des excuses publiques pour "la manière effroyable dont il a été traité". Outre le décryptage d’Enigma, Alan Turing a marqué de manière pérenne différents domaines scientifiques, notamment la conception des premiers ordinateurs ou même des théorisations fondamentales sur l’intelligence artificielle, dans les années 1940.

Le "royal pardon" vient d’être amplifié puisque la Bank of England a décidé d’apposer le visage d’Alan Turing sur les nouveaux billets de 50 livres. Il a été désigné parmi une liste de plusieurs personnalités scientifiques (proposées par un vote libre d’accès) comprenant Stephen Hawking ou encore Rosalind Franklin. "Alan Turing était un mathématicien exceptionnel dont le travail a eu un impact énorme sur notre façon de vivre aujourd’hui", a déclaré l’initiateur du choix, le gouverneur de la Bank of England, Mark Carney. Pour le moment, le billet se compose du visage du mathématicien, à côté de quelques-unes de ses formules fondatrices et avec, en fond, un des premiers ordinateurs. 

Premier concept révélé de ce que pourrait être le futur billet de 50 £ © Bank of England

Publicité

L’histoire de Turing a inspiré de nombreuses œuvres de fiction, beaucoup connaissent évidemment le film Imitation Game (2014), mais on retrouve également au théâtre La machine de Turing qui a récemment raflé 4 Molières. France Culture a également consacré une superbe série documentaire à cette figure scientifique, l’occasion d’en apprendre toujours un peu plus sur le destin funeste mais néanmoins incroyable d’Alan Turing.

Par Pierre Bazin, publié le 16/07/2019

Copié

Pour vous :