AccueilSociété

Amputé d'un bras, il décide de conserver les os

Publié le

par Mickaël Laplaud

Mark Holmgren a fait appel à un taxidermiste pour pouvoir garder son membre.

À la suite d’un accident de moto à l’âge de 17 ans, Mark a perdu l’usage de son bras droit. Vingt ans plus tard, il a décidé de s’en séparer. Enfin, pas totalement… Pris en charge à l’hôpital de l’université de l’Alberta, ce Canadien a demandé à pouvoir garder son membre après l’opération. Après avoir signé les papiers d’usages, les médecins ont accepté. Il est donc reparti avec son bras dans un sac-poubelle, bien décidé à tout faire pour le conserver.

Les choses devinrent alors un peu compliquées. En effet, trouver un taxidermiste assez ouvert d’esprit pour s’occuper de son membre a été un véritable parcours du combattant. Après plusieurs semaines de recherches, la société Legends Taxidermy située à Drayton Valley a finalement donné son accord pour s’en charger.

Plus qu’un embaumement standard, Mark a opté pour la version "squelette" de son bras. Les tissus ont donc été retirés grâce à une colonie de coléoptères voraces, qui n’ont laissé que les os. Une fois ceux-ci rassemblés, Mark a pu récupérer son membre à temps pour les fêtes de Noël, ce qui n’a pas laissé sa famille de marbre.

Aujourd’hui, son bras trône derrière l’évier de sa cuisine. Toutefois, il n’hésite pas à s’amuser avec de temps en temps, comme en atteste le compte Instagram dédié à son appendice.

À voir aussi sur techno :