(© Sopa Images/Getty Images)

Au Japon, Microsoft fait bondir sa productivité grâce à la semaine de 4 jours

Dans un pays où les salariés n'ont en général que 20 jours de vacances par an, tout le monde a apprécié cet essai.

Le Japon, pays où l’on travaille trop, tout le temps ? Faux. Du moins chez Microsoft, où les employés ont expérimenté la semaine de quatre jours durant tout le mois d’août.

Tous les vendredis, les bureaux ont été fermés et les 2 300 employés de Microsoft Japon ont reçu un jour de repos hebdomadaire supplémentaire, a expliqué l’entreprise dans un communiqué sur son site. Les réunions de travail ont également été limitées à 30 minutes et cinq participants afin de favoriser les échanges en ligne.

Publicité

Résultat : l’efficacité des salariés a été dopée et la productivité de l’entreprise a bondi de 40 % en un mois. Mieux : la consommation d’électricité a chuté de 23,1 % et celle du papier d’impression de 58,7 %, selon Microsoft.

L’immense majorité des employés (92 % d’entre eux) ont apprécié ces semaines raccourcies. Comme le rappelle le Guardian, ce n’est pas la première fois que le monde de l’entreprise teste la semaine de quatre jours avec succès, autant pour améliorer la productivité des salariés que pour réduire leur stress au travail.

Microsoft Japon a expliqué au quotidien britannique qu’il s’agissait d’un "projet pilote" et il n’est pas encore certain que ces semaines puissent être mises en place au long terme.

Publicité

Par Benjamin Bruel, publié le 05/11/2019

Copié

Pour vous :