AccueilSociété

Ça suffit : un nouveau challenge sur les réseaux sociaux envoie des jeunes à l'hôpital

Publié le

par Battiste Delfino

Aux États-Unis, une mode qui n'est heureusement pas arrivée jusque chez nous incite des adolescents à se droguer aux médicaments.

Dans un article publié le 14 juillet par le média spécialisé en santé Checkup Newsroom, nous apprenions que trois adolescents ont été hospitalisés en mai, pendant le confinement, après une surdose de diphénhydramine (autrement appelé Benadryl) : un médicament antiallergique très dangereux à forte dose.

L’idée d’en ingérer leur serait venue après avoir regardé des vidéos sur TikTok, vantant le caractère hallucinogène des petites pilules. Des semaines plus tard, la pratique n’a pas cessé sur l’application et on parle même d’un "challenge" – dans la juste lignée du Blue Whale Challenge –, puisque pour certains jeunes, la prise de Benadryl revêt ce même côté "interdit" et transgressif.

@hayleekk

anyone else’s body lack melatonin or just mine?? ##addicted ##benadryl ##sleep ##home

♬ Addicted to My Ex - M City JR

Le défi, au nom très évocateur de #benadrylchallenge consiste à prendre beaucoup de comprimés de Benadryl, à la recherche d’effets psychédéliques semblables à ceux provoqués par le LSD ou la psilocybine – l’agent actif des champignons hallucinogènes (déformations visuelles, sonores, relaxation, déconnexion, paranoïa…)

@papayalylah

they all b talking a lot but idk what they’re saying. DONT DO BENADRYL. ##quickrecipes ##dph ##fyp

♬ rrrrrrrrEEEEEEEEE AH - stupiddumbfat

Selon le média spécialisé Health, le Benadryl pourrait surtout provoquer des convulsions, un coma, voire la mort : "Ce médicament bloque le système nerveux cholinergique, responsable de la production de salive et de larmes, et perturbe la fréquence cardiaque, la température corporelle, la fonction cérébrale et le fonctionnement des yeux."

@teletubbygooch

i tried da nutmeg and shit made me delusional and make up a whole war inside my head ##nutmeg ##benadryl ##soysauce ##trippin ##xyzbca ##fyp

♬ Interior Crocodile Alligator - Chip Tha Ripper
@rachel4foreverly

is this relatable ##realityripple ##benadryl ##allergies ##foodallergy ##foodallergyawareness ##pollen ##epipen ##allergy

♬ Omg people are using my sound - ilivemyfollowersmhm

"Ce qui m’a frappée, c’est que trois adolescents sont arrivés pour la même chose en une semaine", a déclaré Amber Jewison, infirmière praticienne hospitalière au Cook Children’s Medical Center, la clinique qui a traité les patients. "Aucun d’entre eux n’essayait de se faire du mal. Ils ont tous dit avoir vu des vidéos sur TikTok, qu’ils étaient curieux d’essayer", explique-t-elle.

C’est bien là tout le problème : les adolescents, sur Facebook, Instagram et désormais sur TikTok, sont friands de ce genre de découvertes et n’anticipent pas toujours les dangers de ces défis, alors que la plupart des vidéos qui les inspirent omettent purement et simplement d’aborder le risque mortel de la prise de médicaments sans ordonnance.

Health a contacté Johnson & Johnson, la société mère de Benadryl, pour évoquer le problème, mais n’a reçu aucune réponse.

La diphénhydramine (ou Benadryl) est un antihistaminique. Ce type de médicaments sert à traiter les symptômes causés par les allergies, notamment les irritations oculaires, les éternuements, l’écoulement nasal ou encore, les éruptions et irritations cutanées. Alors s’il vous plaît, en cas d’allergies, privilégiez les conseils de votre médecin… et faites de la prévention autour de vous, si vous voyez des jeunes en danger.


Vous avez entendu parler d’un nouveau challenge dangereux ? Faites-nous en part à hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :