AccueilSociété

Cette fonction WhatsApp va vous épargner d’horribles moments de malaise

Publié le

par Julie Morvan

Ouf, vous pourrez à nouveau vous regarder dans la glace.

Cette fonction WhatsApp va vous épargner d’horribles moments de malaise

© Dima Berlin/Getty Images

Vous l’aurez compris, WhatsApp est de loin notre messagerie préférée quand il s’agit d’échanger de vive voix. Elle propose régulièrement de nouvelles fonctionnalités pour enrichir les célèbres vocaux – ou "voices", si on aime se la péter. On peut en réécouter n’importe quelle portion, les accélérer à foison… Le pied pour les fans des discussions à l’oral.

Mais il restait encore une terre vierge à conquérir – et améliorer : les appels. Plus précisément, les appels groupés. Souvent initiés entre membres d’une même famille ou entre potes, ils permettent à plusieurs personnes – jusqu’à trente-deux en même temps – d’échanger.

Oui, mais voilà : avec tous ces petits boutons sur l’écran tactile qu’une oreille ou un doigt maladroit effleurent par inadvertance, la bourde est vite arrivée. Comprenez : la désactivation du mode mute.

Rien de bien méchant la plupart du temps. Lorsque ces étourdi·e·s deviennent audibles par l’ensemble des membres de la conversation, ils se contentent de créer à leur insu des petites perturbations parasites. Des bruits de clavier, une respiration un peu trop forte, un bébé ou un animal de compagnie bruyant…

Mais l’ambiance peut très vite dégénérer quand ces petites perturbations se transforment en réflexions formulées à voix haute. Devant tout le monde. Quoi de plus gênant, en plein milieu d’une conversation audio, qu’un "Pfffff qu’est-ce qu’on se fait chier" sorti de nulle part ?

Malaise total pour les autres interlocuteur·rice·s. Heureusement, WhatsApp s’est enfin attaqué à ce supplice de taille et a trouvé la solution. Désormais, n’importe qui pourra sauver la situation en réduisant au silence un·e membre du groupe, rapporte WABetaInfo.

Cette formidable fonctionnalité, annoncée le 16 juin dernier, sera disponible sur Android aussi bien qu’iOS. Elle permet même une alternative plus discrète au sec et arbitraire "mute" pour avertir les plus distrait·e·s : l’envoi d’un message privé.

Chargement du twitt...

Parmi toutes ces dernières fonctionnalités relatives aux appels groupés, Will Cathcart, directeur de WhatsApp, en précise une dernière : "Nous avons ajouté un indicateur utile pour que vous puissiez voir plus facilement quand d’autres personnes se joignent aux grands appels."


Des moments de malaise téléphonique à nous partager ? Confiez-vous à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :