(c) STR / AFP

Coronavirus : Amazon gronde les vendeurs de masques et fait la chasse aux faux remèdes

Sur le Marketplace d'Amazon, les prix des masques sanitaires ont explosé ces dernières semaines.

Amazon pousse une petite gueulante contre les vendeurs tiers de son Marketplace, qui profitent des angoisses liées à la propagation du virus Covid-19 pour faire flamber les prix des masques sanitaires, rapporte le magazine Wired.

Les masques de protection chirurgicaux sont devenus le véritable symbole de cette épidémie qui a contaminé plus de 81 000 personnes au moment où nous écrivons ces lignes. Tant et si bien que sur le Web, on peut observer des vidéos de scènes folles. Ici par exemple, en Corée, où des centaines de personnes font la queue pour se procurer un masque sanitaire.

Publicité

Sur le site d’e-commerce américain, la demande a explosé. Aux États-Unis, le premier vendeur tiers de ce type de masques sur Amazon, Kidirt, a quadruplé en quelques semaines le prix d’un paquet de 100 masques (actuellement à 14,99 euros le paquet). Il est actuellement en rupture de stock. Selon un e-mail obtenu par Wired, Amazon aurait contacté certains vendeurs de son site en leur rappelant leur "Politique de tarification équitable", rappelant que leurs pratiques tarifaires ne sont "pas en accord" avec sa politique de prix. Néanmoins, le géant de Seattle ne semble pas encore prêt à bannir certains marchands de sa plateforme.

En France, le numéro 1 des ventes de masques de type FFP2 (l’une des meilleures normes, avec 95 % de particules filtrées) sur Amazon a également écoulé son stock à 49,99 euros les dix masques, alors qu’on les retrouve sur un site spécialisé aux dentistes comme dentaltix.com à moitié prix. Plusieurs vendeurs font grimper les prix vers des sommes encore plus hallucinantes, avoisinant parfois les 130 euros l’unité. Un journaliste du site BFM Tech s’était penché sur le sujet, sur Twitter, montrant l’explosion de ces tarifs.

Publicité

Toujours sur le Marketplace français, une recherche du terme "coronavirus" renvoie à des produits prétendant lutter contre Covid-19. On retrouve en particulier différents Guides de survie au coronavirus, mais aussi des vitamines ou même ces bandes de détection antiparasitaires pour animaux. Selon nos confrères de L’ADN, Amazon aurait promis d’éradiquer ce type de produits de la plateforme.

Capture d’écran Amazon. (© Konbini Techno)

Publicité

Amazon n’est pas la seule plateforme à faire face à une avalanche de personnages peu scrupuleux. Un petit tour sur Le Bon Coin ou Vinted nous a permis de constater que le nombre de masques mis en vente ces derniers jours a explosé.

Capture d’écran Vinted. (© Konbini Techno)

Pour l’heure, le bilan de la maladie Covid-19 en France est de deux morts (un Français de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans), onze guérisons et quatre malades toujours hospitalisés, soit 17 cas au total, comme le rapporte en détail Konbini News.

Publicité

Par Benjamin Bruel, publié le 27/02/2020