AccueilSociété

Des habitants excédés par la circulation dans leur rue font flancher l’algorithme de Waze

Publié le

par Tess Birkedal Hartmann

À cause de Waze, plus de 1 300 automobilistes quotidiens ont découvert ce "raccourci" exigu.

Ce n’est pas une nouveauté, la département du Val-d'Oise est sujet aux embouteillages : les voitures y font des chassés-croisés sans interruption. Pourtant, une voie étroite, dans les hauteurs de Parmain, en direction de la commune de Valmondois, fut épargnée jusqu’en 2019.

À cette époque, Waze, le roi du GPS détenu par Google, fait découvrir aux usagers de la route ce petit chemin encastré. C’est le début d’un combat de tranquillité entre le géant américain et les riverains. Les habitants dénombrent ainsi jusqu’à 1 300 voitures souhaitant gagner quelques minutes sur leur trajet pour atteindre Cergy-Pontoise. Une aberration pour cette voie habituellement si calme.

En plus d’être un chemin, le passage est très étroit, deux voitures ne passent pas en même temps en se croisant, ce qui rajoute de la dangerosité à la zone. Armelle Blaisot, présidente de l’association des riverains de la rue de Parmain, exprime son mécontentement au Parisien :

"Il y a tellement de voitures abîmées que les assurances ne veulent plus payer les dégâts sur les portières et les rétroviseurs. […] Au moins trois personnes ont quitté le quartier en grande partie à cause de cela. […] Un sens unique ne suffirait pas. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de trottoir ! Il fallait réserver la rue aux riverains."

Les riverains obtiennent finalement gain de cause avec l’installation d’un panneau "Voie réservée aux riverains". Mais l'information n'est pas encore remontée jusqu'à Waze. Le ballet de voitures continue encore et toujours.

Trop c’est trop, les habitants décident de prendre Waze à son propre piège. Un relais de riverains s’organise pour signaler sans cesse la voie inaccessible sur l’application. Conséquences ? L’algorithme de l’application est bouleversé et, du coup, cette dernière ne conseille quasiment plus jamais ce chemin.

À force de persévérance et de régularité, la fréquentation dans la rue de Parmain a drastiquement diminué, et la police municipale a aussi été déployée pour arrêter les contrevenants. Si le maire souhaite prolonger cette réglementation, il devra de nouveau consulter les municipalités voisines. Affaire à suivre.

Mise à jour du 21 avril 2021 avec la réaction officielle de Waze, pour qui on ne peut pas "modifier" l'algorithme de l'appli :

Nos éditeurs de cartes sont responsables de la mise à jour de la carte Waze, en fonction du tracé des routes déterminé par les pouvoirs publics. Cela signifie que si le statut ou les conditions d’accès à une route changent, la carte Waze sera également mise à jour, une fois que les éditeurs de carte auront pris connaissance du changement. À Parmain, nos éditeurs de cartes ont mis à jour la carte Waze pour s'aligner sur un changement effectué par la municipalité de Parmain. Aucune modification n'a été apportée à l'algorithme de Waze, qui offre le meilleur itinéraire en fonction des conditions de circulation à un moment donné. Waze n'est pas destiné à être utilisé par des camions et des poids lourds.


Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :