AccueilSociété

Des robots-tablettes remplacent des étudiants japonais à leur remise de diplômes

Publié le

par Benjamin Bruel

BBT University

Nous vivons une époque fascinante.

Des étudiants en commerce à l’université Business Breakthrough (BBT) de Tokyo se sont pointés à leur remise de diplôme dans un accoutrement un brin original.

Confinement général oblige, ces étudiants japonais ne pouvaient pas physiquement venir récupérer le précieux sésame de fin d’étude. Leur université a donc eu l’ingénieuse idée de se servir de deux robots "Newme" pour leur permettre d’assister à la cérémonie qui a eu lieu le 28 mars dernier.

Ces robots, conçus par la compagnie aérienne All Nippon Airways, sont destinés à la téléprésence – même en temps normal. Ils ont été révélés par l’entreprise en octobre dernier. L’objectif original des Newme était de permettre aux Japonais ne pouvant pas se rendre aux Jeux olympiques de Tokyo de "participer pleinement à la vie en société" grâce à une présence virtuelle.

Même si les JO ne sont plus à l’ordre du jour, on peut dire que l’université BBT a trouvé une utilisation parfaite aux Newme. Grâce à la tablette installée sur le haut (la tête, pourrait-on dire) des robots, ils ont connecté les étudiants à l’application de visioconférence Zoom. Ceux-ci ont pu ensuite récupérer leur diplôme à tour de rôle, de la "main" du directeur de l’université – qui était physiquement présent.

BBT University

BBT University

BBT University

BBT University

Quatre étudiants étaient eux aussi sur place, afin de contrôler les robots à l’aide d’une télécommande, pendant que tout le reste de ce petit monde était confortablement installé à la maison. Mieux : les robots Newme avaient été vêtus des robes de cérémonie des étudiants. La classe à la japonaise.

Du coup, sont-ce les robots qui sont devenus étudiants ou les étudiants devenus robots ? Marshpillow a une idée, pour ceux qui ont la réf'.

À voir aussi sur techno :