Et voici la lentille du turfu, avec de la réalité augmentée intégrée

Mojo Vision veut créer une lentille de contact connectée pour améliorer le quotidien des malvoyants.

On le sait, les casques de VR, Google Glass et autres dispositifs de réalité augmentée ne sont pas encore les plus pratiques au quotidien. Pour éviter cet encombrement, Mojo Vision, start-up californienne créée en 2015, a trouvé une solution bien plus discrète et efficace : la lentille de contact connectée.

La start-up a annoncé, lors du CES qui se tenait la semaine du 6 janvier à Las Vegas, être en capacité d’intégrer un écran avec une résolution de 14 000 pixels par pouce directement à l’intérieur d’une lentille. Doté de la technologie MicroLED, il consommerait seulement 10 % de l’énergie utilisée par les écrans LCD actuels.

Publicité

Améliorer la qualité de vie des personnes malvoyantes

D’abord pensée pour les personnes malvoyantes, cette lentille connectée baptisée Mojo Lens (ça vous rappelle quelque chose ?) permettrait d’afficher des informations en réalité augmentée, de détecter des obstacles et objets, mais aussi d’avoir une meilleure vision nocturne, le tout en suivant le mouvement des yeux.

Elle dispenserait ainsi des informations en temps réel, permettant d’améliorer la qualité de vie des personnes concernées tout en promettant "un écran qui ne gênerait jamais". Ce dernier sera d’ailleurs caché derrière un faux iris pour parfaire l’illusion.

Une innovation prometteuse

Le prototype encore peu avancé présenté lors du CES était accompagné d’une batterie assez conséquente. Mojo Vision doit encore faire face à de nombreux obstacles avant de véritablement commercialiser son produit. Lors de la démonstration, certains cas de maux de tête ou nausées ont été relevés.

Publicité

En concevant l’objet dans un premier temps comme un dispositif médical, la start-up doit, en plus, recevoir l’approbation de la Food and Drug Administration américaine (l’entité qui autorise la diffusion de médicaments sur le territoire) pour pouvoir le mettre en vente. Si le chemin à parcourir est encore long, le concept pourrait aisément changer notre rapport au quotidien.

Mojo Vision a déjà levé 108 millions de dollars pour son projet, dont une majorité a été allouée par les fonds d’investissement de grandes compagnies de la tech telles que Google, HP, LG ou encore Motorola.

Par Victoria Beurnez, publié le 17/01/2020

Pour vous :