(c) Facebook

Facebook dégaine Messenger Rooms, le chat vidéo pouvant accueillir 50 personnes

Un concurrent de taille pour Zoom.

Disponible dès maintenant sur ordinateur et mobile, la nouvelle fonction Messenger Rooms a pour but de concurrencer Zoom, qui a connu un boom digne de ce nom avec le confinement. Le produit de Facebook se base sur le système d’appel vidéo déjà intégré dans son application Messenger. Il est utilisable sur le site Facebook ou directement dans Messenger.

Facebook takes on Zoom with new video calling features - CNET

Publicité

Vous pouvez donc créer des rooms publiques ou privées pour vous et vos amis, les rooms privées pouvant être accessibles sur simple lien, même si la personne n’a pas de compte Facebook. Vous pourrez aussi publier ce même lien dans les évènements de l’application Facebook ou sur votre mur. Si vous souhaitez que certaines personnes n’aient pas accès à votre groupe, vous serez également en mesure de blacklister les comptes de votre choix.

Si vous voulez lancer une conversation vidéo depuis Facebook, vous trouverez sur la page d’accueil une liste de profils avec l’avatar miniaturisé de vos amis, suivi de la phrase : "Dites bonjour". Il vous suffit de cliquer sur les profils pour créer un groupe d’appel. S’ajoutent aussi des fonctionnalités comme des filtres en réalité augmentée et des arrière-plans rigolos (comme sur Zoom, d’ailleurs) pour vous et les autres participants.

Comme le souligne The Verge, les appels ne sont pas cryptés de bout en bout (le nec plus ultra du cryptage), contrairement aux échanges sur WhatsApp. Selon les premiers retours de nos confrères américains, l’interface serait encore assez "rigide". Enfin, une information importante : Facebook promet que les discussions ne seront pas écoutées.

Publicité

Par Chad Gaspard, publié le 15/05/2020