Facebook lance une application pour "prédire notre futur"

Mark Zuckerberg aurait-il pu éviter son audition devant le Congrès américain ?

Il s’agit d’une idée étrange et dont l’objectif n’est pas encore très clair, mais qui vise, de ce que l’on en comprend, à mieux cerner notre futur.

À partir d’aujourd’hui, Facebook invite des utilisateurs à utiliser Forecast, une application destinée à former des prédictions à partir de questionnaires à choix multiples. Pour initier ce programme original de crowdsearching, le réseau social s’attaque à la question du coronavirus, avec des universitaires et des professionnels de santé.

Publicité

Et voilà le trailer le lancement :

Pour l’heure, cette application énigmatique n’est réservée qu’à certains membres sur invitation. Mais les discussions et les prédictions, elles, sont déjà consultables directement sur le site internet de Forecast.

Publicité

À quoi ressemblera le prochain succès du box-office ? La prochaine invention qui révolutionnera le monde ? À quelle date trouverons-nous un vaccin contre le Covid-19 ? Cette application est censée pouvoir répondre à toutes nos questions grâce au pouvoir d’une foule pré-sélectionnée. 

Cela dit, s’il est vrai qu’une chorale chante toujours bien, comment être certains de l’impact de notre sagesse collective sur des questions complexes ? Peu importe, pour Facebook, il est important de combattre la désinformation, à l’aide de nouveaux outils.

Ces dernières années, l’entreprise fait tout pour racheter son image auprès des utilisateurs, mais l’application Forecast est à double tranchant : elle pourrait aussi bien aider la recherche que laisser la science dubitative. Facebook précise en tout cas que les données récoltées sur son application ne seront pas utilisées en dehors des prédictions.

Publicité

Par Battiste Delfino, publié le 24/06/2020