AccueilSociété

GameStop s’est fait un petit pactole en vendant ses actions gonflées par Reddit

Publié le

par Pierre Bazin

Le mème peut vraiment faire de l’argent.

Souvenez-vous : en janvier dernier, le subreddit r/wallstreetbets organisait le casse financier du siècle. Alors que la chaîne de distribution de jeux vidéo GameStop (propriétaire de Micromania) était au plus mal économiquement, des milliers de boursicoteurs d’Internet ont commencé à acheter en masse les actifs de GameStop pour faire monter sa valeur en Bourse. Résultat ? +700 % en janvier dernier et l’action la plus échangée au monde le 26 janvier dernier.

En plus de faire perdre plusieurs milliards de dollars à des fonds d’investissement qui spéculaient depuis plusieurs années sur la baisse des actions GameStop, le subreddit r/wallstreetbets a fait le tour du monde. C’est probablement la première affaire financière "mèmesque" de cette envergure. Internet tout entier s’est mis à boursicoter, espérant obtenir le gros lot au passage.

L’histoire a pris tellement d’ampleur qu’elle a intéressé politiques et pouvoirs publics, tandis que les applications de trading essayaient d’endiguer le phénomène – avec plus ou moins de respect pour le légal.

Un beau pactole alimenté par le mème

Que reste-t-il aujourd’hui de l’affaire GameStop ? Car si le cours de "GME" a irrémédiablement chuté fin janvier, l’action s’est maintenue à une valeur moyenne plus que correcte en ce début d’année. Et surtout bien plus haut qu’à l’époque où les "short sellers" spéculaient en permanence sur sa baisse.

Pour l’entreprise, il était l’heure de faire chauffer la machine à billets. GameStop a récemment annoncé avoir vendu 5 millions d’actions dans le cadre de son programme "ATM" visant à éviter la faillite financière de l’entreprise. Le total (brut et avant commissions) de ces ventes s’élève ainsi à plus de 1 126 000 000 dollars, soit quasiment un milliard d’euros. À cela s’ajoute une première série de vente de 3,5 millions d’actions en avril dernier pour "seulement" un demi-milliard de dollars à l’époque.

Un milliard et ça repart ?

Dans un communiqué de presse, l’entreprise GameStop explique que les bénéfices engrangés par les ventes de ses actions serviront aussi bien à "des objectifs génériques d’entreprise que pour investir la croissance ou encore maintenir un bilan financier solide et équilibré".

Peu de détails sont donnés quant aux réels investissements de ce milliard gagné à la sueur des mèmes. Pour rappel, en février dernier, le directeur administratif et financier de GameStop avait quitté la firme tout en s’offrant 2,8 millions de dollars de parachute doré au passage. Tandis que, en bas de l’échelle, les employés de magasins travaillent eux pour une dizaine de dollars de l’heure dans des conditions rudes et sans aucune vision d’avenir.

En avril dernier, Ryan Cohen, ancien magnat de l’alimentation pour animaux de compagnie et fervent partisan de cette "fièvre Reddit", a été nommé nouveau président du conseil d’administration de GameStop. Le reste des sièges a été donné à de très nombreux anciens managers de chez… Amazon.

Tout porte à croire que GameStop amorce ici sa "numérisation", troquant ses magasins physiques pour du dématérialisé, bien plus en vogue. Reste à savoir si le marché du jeu d’occasion, autrefois nerf central de la chaîne de distribution, survivra au passage.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :