AccueilSociété

Google a installé en cachette une appli anti-Covid sur des millions de smartphones

Publié le

par Julie Morvan

© Eddy Billard/Unsplash

Au Massachusetts, les propriétaires d’Android ont eu une curieuse surprise…

Le timing parfait. Pour lutter contre le Covid-19 aux États-Unis, Google a travaillé avec l’État du Massachusetts afin de développer une application de traçage anti-Covid. Sortie le week-end dernier, "Mass Notify" est disponible sur Android. Et détail qui a son importance : elle s’est installée automatiquement sur de nombreux appareils sans le consentement de leurs propriétaires.

Selon Ars Technica, Google a créé un système API et un modèle d’application pour que chaque État d’Amérique puisse lancer sa propre application anti-Covid. Le Massachusetts aurait donc sorti une première version de l’application sur le Play Store autour du 10 juin 2021. Elle ne semble pas avoir été téléchargée automatiquement, en témoignent ses quelque 1 000 installations. La seconde version en revanche, nommée "Exposure Notification Settings Feature - MA", aurait été téléchargée des millions de fois, entre 1 million et 5 millions précisément. Pour la comparaison, les applications anti-Covid de Californie et de New York ne dépassent pas les 500 000 installations. Un chiffre d’autant plus impressionnant que le Massachusetts compte 6,8 millions d’habitants.

Selon 9to5Google, plusieurs d’entre eux se sont rendu compte de l’existence de l’application sur leur smartphone après avoir reçu une notification leur demandant de la mettre à jour. C’est en accédant aux paramètres de leur appareil, dans "Réglages", "Google" puis "COVID-19", qu’ils ont alors réalisé qu’elle avait été automatiquement installée. Google précise cependant qu’elle nécessite une activation manuelle pour fonctionner. Un détail qui n’a pas convaincu les utilisateurs d’Android, d’autant plus que cette application est présentée comme une "fonctionnalité" sur le site officiel du Département de Santé Publique et n’a donc pas d’icône visible depuis l’écran d’accueil. À moins de vérifier dans ses paramètres ou d’avoir reçu la notification de mise à jour, rien n’avertissait de sa présence.

Selon Ars Technica, la meilleure façon de voir si elle a été installée automatiquement sur l’appareil est de vérifier son lien sur le Play Store. Si le bouton indique "Installer", elle est absente de l’appareil. En revanche s’il indique "Installée", elle a bien été téléchargée sans le consentement de l’utilisateur.

Google a répondu en expliquant avoir œuvré avec le Département de Santé publique du Massachusetts pour autoriser les utilisateurs à activer le "Exposure Notifications System" directement depuis les réglages Android. "Cette fonctionnalité est intégrée dans les réglages de l’appareil et distribuée automatiquement par le Play Store de Google, pour que les utilisateurs n’aient pas à télécharger une application distincte", a justifié la firme. Les utilisateurs seraient donc libres de l’activer ou non… mais pour l’installer, la question ne s’est pas posée.


Si vous vous méfiez de toutes ces applications de traçage anti-Covid, vous pouvez nous écrire à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :