AccueilSociété

Harry Potter avec un flingue à la place de sa baguette, ça existe, et c’est hilarant

Publié le

par Battiste Delfino

Rangez vos baguettes magiques, un amateur d'effets spéciaux a ruiné la féerie du premier film (et s'est fait striké pour ça)

EDIT du 06/08 : Le compte YouTube de Harry Potter With Guns a été clôturé dès le lendemain de la publication de cet article pour des raisons évidentes d'atteintes aux droits d'auteur. Cependant, le film, lui, est toujours disponible.

Enfant, j’ai dévoré tous les Harry Potter. Je me suis rué en salles pour les voir le jour de leur sortie. Et c’est vrai : même si la magie de l’univers de J. K. Rowling permet de faire léviter des objets ou de provoquer des vomissements de limaces, elle a ses limites.

Toute la force de l’imaginaire de la saga réside dans la magie et l’utilisation des baguettes. Que se passerait-il si on les remplaçait par de vulgaires guns, bien moldus ? On serait dans un autre monde. Littéralement.

Pour le créateur farfelu de Harry Potter with Guns, ce qui a commencé comme une blague il y a cinq ans est désormais devenu un film ambitieux. Une réadaptation complète et fidèle du premier portage sur grand écran Harry Potter and the Philosopher’s Stone… sauf que toutes les baguettes magiques ont été remplacées par des armes à feu – du simple glock au fusil de chasse en passant par le pistolet-mitrailleur.

"Harry Potter and The Deathly Weapons" – © https://harrypotterwithguns.com/

Les deux heures et demie du film fantastique pour enfants ont été rhabillées de 175 tirs d’armes létales, remplaçant tous les Expelliarmus, Petrificus Totalus et autres Flipendo en cartouches de poudre, pour le plus grand bonheur des amateurs de YouTube Poop et autres stupidités absurdes d’Internet.

Le long-métrage Harry Potter and the Deathly Weapons est disponible en téléchargement gratuit sur le site de son créateur. Une bande-annonce hilarante disponible sur YouTube :

Un film pro-guns ?

Cette réadaptation pourrait heurter beaucoup de gens, même si le premier réflexe pour la plupart sera d’exploser de rire – ce qui est mon cas. L’auteur, conscient de la sensibilité du sujet à tout de même glissé une morale dans son projet, et semble résolument contre le permis de port d’armes et l’utilisation d’outils si dangereux.

Sur son site, il a rappelé quelques chiffres alarmants : "Durant le temps qu’il vous faudra pour regarder ce film, des preuves statistiques suggèrent que neuf personnes aux États-Unis subiront des blessures par balle, et que quatre d’entre elles seront mortes à cause d’armes à feu. […] L’accès à des armes de gros calibre et de grande capacité et/ou à des armes automatiques et semi-automatiques n’est pas vraiment quelque chose dont quiconque a besoin."

Bien que ce projet de réadaptation ait commencé comme une blague, "nous devons nous demander si Hollywood ne va trop loin avec les armes, poursuit-il, et si les propriétaires d’armes à feu apprécient réellement les armes à feu pour leur utilisation, ou simplement pour leur côté sexy. Il y a, sans doute, une fascination pour les armes à feu, tout comme il y a un intérêt croissant dans la fiction pour la guerre ou la mort, entre autres tueurs en série. Cela nous renvoie à notre mortalité, et devrait nous faire respecter chaque instant que nous avons sur cette Terre, et en faire un meilleur endroit pour tous".

Enfin, l’auteur renvoie tous les utilisateurs qui téléchargeront le film à se renseigner sur les manières de faire stopper la vente d’armes aux États-Unis, et les pousse à agir et à en parler autour d’eux afin de faire disparaître ce commerce que beaucoup qualifieraient d’amoral.


Donnez-nous votre avis sur le film en nous envoyant un mail à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur techno :