AccueilSociété

Il dérobe plus de 30 millions d’euros avec une carte SIM pour s’acheter un pseudo gaming rare

Publié le

par Konbini Techno

© Yagi Studio / Getty

Le plus grand vol de cryptomonnaie effectué par une seule personne.

Le 17 novembre, les autorités canadiennes ont annoncé avoir mis la main sur un adolescent qui avait dérobé l’équivalent de 46 millions de dollars canadiens en cryptomonnaies (environ 32 millions d’euros) en utilisant la méthode du "SIM swapping".

Cette technique de piratage consiste à obtenir un duplicata de carte SIM de la personne que l’on veut escroquer. Pour cela, on appelle l’opérateur et on lui demande une seconde carte SIM. Il faut, en amont, glaner beaucoup d’informations sur sa cible afin de répondre aux tests d’identité que nous fera passer l’employé de l’opérateur téléphonique. Une fois la copie obtenue, le pirate peut recevoir les SMS adressés à la carte SIM originale. Pratique pour court-circuiter les authentifications dites à deux facteurs, où l’on envoie un code de sécurité par… SMS.

Les enquêteurs ont remonté la piste de l’adolescent d’une manière totalement inattendue : il avait dépensé une partie de son argent pour acheter un pseudo gaming rare (donc cher) ! Pour l’instant, seuls 5 millions de dollars canadiens ont été récupérés. Selon les autorités canadiennes, qui ont bossé avec le FBI, il s’agirait du plus grand vol de cryptomonnaie effectué par une seule personne.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :