© Le Stream Reconductible

Le Stream Reconductible a déjà amassé 130 000 € pour soutenir la grève

Ou quand un stream des Sims participe à la révolution.

"La grève éduque, elle aguerrit, elle entraîne et elle crée", écrivait le secrétaire général de la CGT Victor Griffuelhes en 1908. Depuis de "longues"/"quelques" (selon votre orientation politique) semaines, de nombreux travailleurs et travailleuses sont entrés en grève. Les mobilisations sont nombreuses dans toute la France et c’est surtout la dimension reconductible de ce mouvement qui a été particulièrement inédite.

Tandis que certain·e·s sont dans la rue, d’autres ont décidé de mener la lutte depuis chez eux, via la plateforme Twitch, une forme de "télé-lutte" des classes. Le Stream Reconductible est un collectif autonome de vidéastes et streamers créé en soutien aux grévistes.

Publicité

Diverses personnalités du Web français tels qu’Usul, MisterJDay ou encore Bolchegeek se relaient ainsi pour sensibiliser aux mouvements sociaux actuels. Le mouvement a pris de l’ampleur puisqu’une centaine de participants seraient déjà passés sur le stream.

"Ça s’arrêtera quand ils s’arrêteront" : la révolution par les Sims

L’objectif principal est surtout de soutenir les grévistes via des dons reversés directement à la cagnotte solidaire de la CGT. Sessions de gaming, écoute de playlist de manifs, couverture médiatique de la grève et des manifs ou simples débats et discussions… Le planning est bien rempli et plutôt divers du fait de la pluralité des intervenant·e·s sur le Stream Reconductible.

Publicité

"Nous avons des métiers et des statuts très différents, nous ne nous connaissions pas tou·te·s mais, face à un pouvoir qui se durcit et une précarité qui se renforce dans toutes les couches de la population, nous nous sommes retrouvé·e·s pour soutenir cette grève et accompagner les luttes sociales."

Les jeux vidéo choisis ne le sont pas par hasard. Par exemple, la "Dev du dimanche" a lancé une partie de Les Sims 4 en choisissant d’incarner une personne âgée et précarisée et de réussir à vivre sa vie dans un quartier riche.

Publicité

De son côté, Guile, un graphiste spécialisé dans la modélisation 3D, a rejoint le Stream Reconductible car "les organisateurs sont des amis qui connaissaient (ses) sensibilités politiques, plutôt de gauche. [] On a fait une caricature d’Emmanuel Macron." Il rappelle par ailleurs que pendant qu’ils participent au Stream Reconductible, ils ne sont pas sur leurs propres chaînes à gagner de l’argent pour leur compte. "On participe à la grève", conclut-il.

D’après le "Recondustream", plus de 130 000 euros ont été récoltés sur la plateforme de financement participatif uTip. L’intégralité de la somme sera reversée à la caisse interprofessionnelle du syndicat Info’Com-CGT. Romain Altmann, son secrétaire général, confirme (à la date du 13 janvier) :

Publicité

"Ils ont fait un don de 103 444 euros pour le moment (le 13 janvier), on va avoir le reste après. Mais c’est déjà le plus gros don qu’on ait reçu depuis le lancement du mouvement. […] On apprécie l’entrée dans la lutte de jeunes qui contestent une réforme à laquelle on dit qu’ils s’intéressent peu".

Comme son nom l’indique, le Stream Reconductible ne s’arrêtera que quand la grève s’arrêtera aussi. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le live est en pause jusqu’au jeudi 16 janvier mais a enregistré des pics d’audience à plusieurs milliers de viewers. Un score dont les organisateurs n’ont pas à rougir pour ce genre d’initiatives, surtout quand on connaît les difficultés de parler politique sur Twitch.

Konbini Techno avec l’AFP.

Par Pierre Bazin, publié le 15/01/2020

Pour vous :