AccueilSociété

La plateforme de VTC Heetch abolit son système de notation

Publié le

par Corentin Jouathel

Un événement majeur dans la guerre des étoiles.

Les systèmes de notation sont maintenant omniprésents dans le numérique. Chaque prestation est désormais évaluée à des fins comparatives : l’hôtel que vous avez réservé, le repas que vous dégustez, la série que vous avez regardée…

Ces mentions, prenant souvent la forme d’étoiles, sont largement répandues dans les services de transport personnel (taxis ou VTC notamment). À rebours de la doctrine actuelle, Heetch a récemment décidé de supprimer les systèmes de notes pour ses chauffeurs et passagers. Une information rendue publique ce jeudi, au travers d’un communiqué.

Créée en 2013, la société française de VTC a toujours souhaité affirmer ses positions "éthiques". C’est pour rester fidèle à ses convictions que Heetch a décrété la suppression des notations, devenant la première entité à emprunter cette voie. Ainsi disparaissent les étoiles rétribuant les conducteurs et les clients.

Pour justifier son choix, l’entreprise met notamment en avant le manque d’objectivité de cet indicateur. Les appréciations sont en effet susceptibles de varier selon des facteurs extérieurs, souvent indépendants du conducteur, tels que la longueur du trajet ou la fluidité de la circulation.

Outre leur aspect aléatoire, ces notes exerceraient, qui plus est, une pression psychologique constante sur les acteurs concernés. Ne souhaitant pas que les individus ne se résument qu’à des étoiles, la plateforme avance également les vertus "humaines" de son initiative.

Instaurer une nouvelle relation chauffeur-passager

Depuis ce 11 février 2021, un nouveau procédé est instauré par Heetch. Les notes d’antan sont remplacées par un système de compliments.

De différentes façons, une fois le trajet achevé, les clients peuvent désormais congratuler leur conducteur via l’application. Le passager peut par exemple qualifier son chauffeur de "sympathique", "attentionné", et même juger la musique diffusée ou encore le bolide emprunté.

Pour complimenter le chauffeur, divers choix sont proposés au passager. (© Heetch)

La plateforme précise que ce bouleversement ne remet pas en cause la possibilité des signalements en cas de mauvais comportement du prestataire ou du passager.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :