Jawed, l’un des trois cofondateurs de la plateforme, devant des éléphants avec des tr§s grandes trompes

La toute première vidéo YouTube vient de souffler ses quinze bougies

La vidéo qui changera à jamais la direction qu'a pris Internet.

Un jeune homme, dans le zoo de San Diego (États-Unis), planté devant une cage à éléphants. La vidéo dure 18 secondes. "Ce qu’il y a de cool avec eux [les éléphants, ndlr], c’est qu’ils ont vraiment de très, très longues trompes", commente-t-il, sur un ton presque sérieux.

L’image est moche. Le son mauvais. La résolution, n’en parlons pas. Et pourtant, cette vidéo mérite indulgence, respect et admiration : il s’agit de la toute première vidéo postée sur la plateforme YouTube. C’était il y a quinze ans, le 23 avril 2005. Le site sera officiellement lancé quelques mois plus tard.

Publicité

Forcément, cette vidéo est archi populaire et connue dans tout l’Internet. 90 millions de vues. Presque 3 millions de likes. Et plus de 5 millions de commentaires. L’utilisateur à l’origine du post se prénomme "jawed". C’est la seule vidéo que l’on trouvera sur sa chaîne. Jawed Karim est l’un des trois cofondateurs de la plateforme, avec Chad Hurley et Steve Chen.

Voici une interview de deux d’entre eux. Ils racontent, avec leurs mots, l’arrivée du bébé. L’entretien n’est pas daté. Mais étant donné ce qu’il s’y dit, on est encore aux tout débuts. Il s’y raconte l’illumination, lors d’un dîner. Et comment les trois collègues quittent leur employeur commun de l’époque, PayPal, pour se lancer dans l’aventure.

Publicité

Au départ, YouTube n’était pas le formidable catalogue protéiforme, propre et exhaustif que l’on connaît aujourd’hui. On y partage des vidéos étranges, des mèmes, des pranks. La plateforme ressemble, à s’y méprendre, aux débuts d’Internet : un espace presque confidentiel et nerdy où l’on oublie de se prendre aux sérieux.

On s’échange des vidéos parce qu’on n’a aucun autre moyen très pratique de le faire, à l’époque. Les fichiers sont trop lourds pour passer par e-mail (ils le sont toujours en 2020). Et c’est un bordel pas possible pour harmoniser les codecs qui permettent de lire les vidéos compressées.

Mais rapidement, les rouages de la machinerie s’huilent, les records s’accumulent. En 2008 apparaissent les premières pubs. En 2009, YouTube connaît son premier milliard de vues en une journée. En 2010, l’un des plus célèbres youtubeurs de l’Histoire, PewDiePie, lance sa chaîne. Fin 2012, le clip "Gangnam Style" est le premier à cumuler plus d’un milliard de vues. En 2015, les streams de Minecraft explosent.

Publicité

Mais s’il fallait retenir une date, c’est celle du 9 octobre 2006. Google rachète YouTube pour 1,65 milliard de dollars, l’un des plus gros coups de flair de la liste à rallonge des rachats de start-up.

Aujourd’hui, YouTube est un monstre : plus d’un milliard d’heures de vidéos visionnées chaque jour dans le monde, 37 % du trafic mondial mobile, 720 000 heures uploadées chaque jour. Et ce chiffre, qui nous fait tomber les épaules : il faudrait 82 ans pour visionner le nombre de vidéos ajoutées en une heure.

Incontestablement, YouTube était en avance sur son temps. Une éternité plus tard, Facebook, Instagram, Snapchat puis TikTok lui emboîteront le pas.

Publicité

Par Pierre Schneidermann, publié le 23/04/2020