AccueilSociété

Le grand n’importe quoi des avis Google sur… les stations du métro parisien

Publié le

par Julie Morvan

Il faut qu’on parle de Châtelet-Les Halles.

"Attention à la marche en descendant du train… Please mind the gap between the train and the platform…" À la lecture de ces annonces, il se peut que vous ayez entendu la douce voix qui les prononce dans votre tête. Peut-être même connaissez-vous la suite, pour ceux qui ont fait LV2 allemand ou espagnol. Le métro parisien est le quotidien de bon nombre d’entre nous, si bien que certains usagers ont décidé de le noter sur Google… avec parfois beaucoup de passion.

Bastille

La prison du même nom a marqué pas mal de monde en cours d’histoire…

… mais c’est aussi là que notre double statut de champions du monde a été célébré :

Une statistique qui manque de précision, c’est dommage.

Porte d’Italie

La fin d’un mythe pour certains :

Porte contre Place, une rivalité historique :

Place d’Italie

Là encore, les mêmes petits rigolos s’en donnent à cœur joie :

Au cas où vous auriez envie de passer pour un vrai Parisien.

Havre-Caumartin

Le paradis sur terre (sans aucune exagération, non non) :

Un paradis pour les humains, mais aussi pour les peluches d’ailleurs :

Place de Clichy

Vraiment beaucoup.

Au cas où vous n’auriez pas encore compris :

Le pire, c’est que c’est vrai, on a vérifié. Google Maps confond Porte de Clichy et Place de Clichy :

Abbesses

La station où les pannes d’ascenseur sont les plus redoutées… 90 marches à gravir pour atteindre la surface, c’est un sacré défi pour les gambettes :

Tout est dit.

Une grosse pensée à tous ceux qui n’ont jamais réussi à revoir la lumière du jour.

Parce qu’on avait oublié l’existence du verbe "baguenauder".

République

La station la plus réputée pour ses manifs, que certains n’hésitent d’ailleurs pas à promouvoir directement sur Google :

Même s’il y aura toujours des relous pour désapprouver :

Petit coup de cœur pour ce poète incompris…

Lui par contre, il s’est un peu perdu.

Saint-Lazare

Saint Lazare est un personnage de l’Évangile qui aurait subitement ressuscité. Son histoire en a inspiré certains :

D’autres redoublent d’imagination pour décrire la station :

On a trouvé LE plus grand fan de la ligne 14 :

Châtelet-Les Halles

Et on termine avec la grande winneuse des stations de métro : la labyrinthique Châtelet-Les Halles.

La légende raconte qu’il n’a jamais pu assister à ce dîner. Son âme hante désormais les escalators de la Canopée.

En parlant de fantôme…

D’autres voient le bon côté des choses : cette station est l’occasion de tester son sens de la logique (et de l’orientation).

Ce n’était pas la proposition initiale, mais après tout, pourquoi pas.

On voulait conclure par un hommage à toutes ces pièces de monnaie parties trop tôt dans les crocs des distributeurs. Un drame qui en émeut plus d’un :


Si vous aussi vous n’allez jamais à Châtelet sans votre boussole, vous pouvez nous écrire à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :