AccueilSociété

Le marché des NFT sur Hitler est en plein boom

Publié le

par Konbini Techno

La plateforme OpenSea héberge des œuvres à l’effigie du dictateur, qui ont un certain succès.

OpenSea, l’une des principales plateformes de vente de NFT, ou non-fungible tokens (jetons non fongibles), a autorisé le commerce d’œuvres représentant Hitler et le nazisme, rapporte le magazine Vice.

La start-up américaine, valorisée à 1,5 milliard de dollars, héberge de nombreuses œuvres aux titres inquiétants comme Hitler n’a rien fait de mal ou Heil Hitler, qui recueillent des dizaines de milliers de likes. Sur les réseaux, ces dessins au style cartoon de Hitler sont devenus viraux. En se promenant sur OpenSea, on découvre ainsi toutes sortes d’images de l’ancien dictateur allemand, en pixel art, des photos de son enfance ou bien des mèmes.

Dans ses conditions d’utilisation, l’entreprise précise qu’elle accueillera les NFT "controversés" sur la plateforme au nom de "l’ouverture". Toutefois, elle se réserve aussi le droit de supprimer les œuvres inappropriées. OpenSea n’a pas encore fait parvenir de commentaire sur le sujet.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :