Le PDG de Reddit estime TikTok "fondamentalement parasitaire"

Il instiste activement pour que les gens ne téléchargent pas l'application qu'il considère comme un "spyware".

La plateforme chinoise TikTok, malgré son succès planétaire retentissant, est au cœur de nombreuses polémiques ces derniers mois. Mercredi dernier, c’est Steve Huffman, PDG et cofondateur du réseau social Reddit qui n’a pas mâché ses mots à l’encontre de TikTok.

Comme le rapporte TechRadar, c’est à l’occasion d’une table ronde organisée par Lessin Slow Ventures et en présence de nombreuses pontes et investisseurs de la Silicon Valley que Steve Huffman s’est ainsi exprimé durement. Au cours d’une rapide conversation sur les innovations de fonctionnalités qu’avaient apporté TikTok, Huffman a fortement rejeté l’idée que les start-up de la Silicon Valley avaient quelque chose à apprendre de la plateforme chinoise.

Publicité

"Je vais peut-être le regretter, mais je ne peux pas me mettre à ce même niveau de réflexion […]. Parce que je considère cette application comme si fondamentalement parasite, toujours à l’écoute et la technologie d’empreinte digitale qu’ils utilisent est vraiment terrifiante. Je n’ai pas pu me résoudre à installer une application comme celle-là sur mon téléphone. […] Je dis activement aux gens : 'N’installez pas ce logiciel espion sur votre téléphone'."

La table ronde intitulée "Social 2023" visait à mettre en évidence et à identifier les tendances des applications sociales qui façonneraient la prochaine décennie. Huffman en a profité pour adresser ces vives critiques, notamment sur la façon dont TikTok traque les actions de ses utilisateurs. Il semble être le seul de cette table ronde à estimer que l’appli est un spyware.

Interrogé par TechCrunch, un porte-parole de TikTok a déclaré : "Ce sont des accusations sans fondement faites sans la moindre preuve."

Publicité

Pour rappel, la justice américaine avait déjà condamné la plateforme à verser une amende de 5,7 millions de dollars pour avoir collecté des données d’utilisateurs âgés de moins de 13 ans. Cela faisait également suite à l’ordre donné par l’US Army à ses soldats de ne pas télécharger l’application (ou de la désinstaller), craignant un espionnage de la part de la Chine.

Par Pierre Bazin, publié le 28/02/2020