(c) Fédération de ChessBoxing France / Facebook

Le premier combat français de Chessboxing aura lieu demain, à Paris

La discipline a été imaginée par l'auteur de BD Enki Bilal.

En 1992, dans sa BD Froid Équateur, l’auteur Enki Bilal imaginait une discipline sportive totalement improbable, s’adressant autant au corps qu’à l’esprit : un mélange de boxe et d’échecs, le Chessboxing. Se doutait-il que des fans transposeraient les cases de la BD à la réalité ? Probablement pas. Tout comme J.K. Rowling, dont le célèbre Quidditch avait abandonné les strictes contrées de l’imaginaire pour s’incarner en chair, en os et en balais.

Les règles, détaillées par France Inter, sont les suivantes : d’abord trois minutes d’une partie d’échecs éclair ("blitz"), puis échecs, puis boxe, l’un alternant avec l’autre sur 11 rounds maximum.

Publicité

Le Chessboxing joue avec les nerfs de tout le monde : ceux des combattants, bien sûr, ceux du public aussi. Lorsque l’on passe de la boxe aux échecs, l’état d’esprit change complètement. Le ring passe des cris bestiaux à l’effort de pensée silencieux, des gants de boxe au casque antibruit, transition complètement mindfucking, où le moindre défaut de concentration coûtera très cher.

Le premier combat officiel en France de Chessboxing, organisé par la Fédération française de Chessboxing France (oui, oui) aura donc lieu demain, à Paris, au Cabaret Sauvage, dans le 19e arrondissement. S’y affronteront les 4 meilleurs combattants français. Pour ceux qui sont intéressés, l’événement Facebook est ici.

Publicité

Le Chessboxing n’aura pas attendu plus de trois décennies pour devenir une pratique. Le sport de combat avait été transposé IRL dès 2003 par un artiste hollandais, Iepe Rubingh. Des clubs et des championnats avaient essaimé partout dans le monde (plusieurs milliers d’adhérents dans le monde, avec une prochaine Coupe du monde qui aura lieu en Turquie, en 2019), à commencer par l’Angleterre et l’Allemagne. Ironiquement, malgré ses racines françaises, le Chessboxing met plus de temps pour s’implanter en terres hexagonales.

Par Pierre Schneidermann, publié le 08/11/2019

Copié

Pour vous :