AccueilSociété

Les enfants chinois seront limités à quarante minutes par jour sur le TikTok local

Publié le

par Anna Finot

(c) fzant / Getty Images

Les moins de quatorze ans basculent désormais dans un "mode jeunesse" qui limite leur accès et contrôle leur contenu.

Tandis qu’il y a quelques semaines, la Chine réduisait drastiquement la durée autorisée de jeux en ligne pour les mineurs, ByteDance, la société mère de TikTok, s’aligne désormais sur ces mêmes régulations strictes, en ajoutant une limite de temps supplémentaire aux enfants de moins de quatorze ans. L’inquiétude face à l’addiction aux écrans préoccupe de plus en plus Pékin qui ne cesse de resserrer les vis avec les éditeurs de jeux vidéo, contraignant toujours plus ses jeunes chinois, les empêchant de geeker librement.

Sous la pression des politiques anti-jeux vidéo du gouvernement, ByteDance a donc annoncé son accès limité à Douyin, l’équivalent chinois de TikTok, pour les ados de moins de quatorze ans. Ils n’auront maintenant le droit qu’à 40 minutes maximum par jour (parce que le lendemain il y a école et qu’il faut se coucher tôt).

L’accès à l’application leur sera donc bloqué entre 22 heures et 6 heures du matin afin de préserver leur temps de sommeil. Et ce n’est pas tout. Le contenu des vidéos qui défilera sous leurs yeux sera également surveillé avec soin. "Oui, nous devenons plus stricts avec les adolescents. Mais nous allons travailler plus dur pour fournir un contenu de haute qualité afin que les jeunes puissent apprendre et découvrir le monde sur Douyin", ambitionne ByteDance dans un communiqué relayé par The Verge.

Douyin promet ainsi de veiller au grain sur les jeunes adolescents en leur proposant des vidéos à visée pédagogique. Les collégiens pourront ainsi découvrir sur leur fil d’actualité de nouvelles vidéos éducatives comme des vulgarisations historiques ou scientifiques, des visites de musées, des découvertes de paysages du pays, etc. On est loin du concept initial de chorégraphies ou de challenges viraux. 

Si le "mode jeune" sur Douyin existait déjà comme contrôle parental, ce seront désormais tous les jeunes de moins de quatorze ans qui seront concernés par cette limite de temps, parents soucieux ou non. Mais encore faudra-t-il qu’ils se connectent sous leur véritable identité. À l’inverse des jeux vidéo chinois, Douyin n’entend pas encore utiliser la reconnaissance faciale pour s’assurer que le profil a bien l’âge requis. Il demeure alors toujours possible d’utiliser les comptes de cousins complices pour en détourner l’accès. Du moins, pour le moment…


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com 

À voir aussi sur techno :