(c) Yondr

Un lycée californien bannit les smartphones avec des housses inviolables

Merci Yondr !

A quelques kilomètres à peine de San Francisco, la Mecque de la tech, le lycée San Mateo a pris une mesure aussi drastique qu'innovante lors de sa rentrée des classes pour empêcher les quelques 1 700 élèves d'utiliser leur téléphone portable. C'est ce que nous raconte un court reportage de ABC7 :

Publicité

Dès qu'ils pénètrent l'enceinte de l'établissement, les ados sont sommés de glisser leur téléphone dans une housse en néoprène qu'ils gardent avec eux toute la journée.

Une fois fermée, la housse ne pourra être rouverte qu'à la sortie, grâce à un système de démagnétisation. Impossible, pour eux, donc, d'utiliser leur smartphone pendant la journée (à moins de faire cramer la housse). Le système sera testé sur toute l'année scolaire.

L'entreprise qui commercialise la housse se nomme Yondr. En France, le nom avait déjà fait surface mais dans un tout autre contexte : les pochettes avaient été utilisées par le guitariste Jack White et l'humoriste Florence Foresti pour que leurs spectateurs n'utilisent pas leurs smartphones pendant leurs spectacles.

Publicité

Selon CNBC, les housses Yondr coûtent entre 15 et 30$ par élève selon les effectifs. L'entreprise prétend avoir noué des partenariats avec des milliers d'établissements à travers l'Europe, le Canada et les États-Unis.

Pour revenir à la France, les smartphones sont bannis dans les collèges depuis la rentrée 2018. A notre connaissance, aucun d'entre eux n'a encore fait appel à Yondr.

Par Pierre Schneidermann, publié le 23/08/2019

Copié

Pour vous :