AccueilSociété

Mais d’où viennent les mots "geek" et "noob" ?

Publié le

par Benjamin Bruel

Petite tentative d’explication étymologique pour les nuls.

En ligne, on les lit et les utilise tous les jours (presque).

Le mot "geek" a eu, pendant longtemps, une connotation particulièrement négative dans la société, avant d’entrer, en quelques années, dans le langage courant pour désigner tout à la fois les joueurs assidus, les amateurs acharnés de pop culture ou de technologie. Le terme "noob", pour sa part, a toujours cette connotation négative : il désigne le nouveau, celui qui débarque et qui ne comprend pas les codes, généralement d’un jeu.

Mais d’où viennent ces deux termes que l’on connaît tous ?

Les multiples origines du mot "geek"

Commençons par le commencement : Wikipédia. Sur la page du mot "geek" de l’encyclopédie en ligne, il est noté : "L’origine du mot se trouve dans le moyen bas allemand 'geck', qui désigne un fou, un espiègle, et du néerlandais 'gek', qui désigne quelque chose de fou ('ik ben gek', littéralement 'je suis fou')." La source de Wikipédia se trouve être le prestigieux Oxford American Dictionary (OAD).

"En 1957, Jack Kerouac a introduit le concept 'dépréciatif' de 'geek' comme étant 'un étudiant trop assidu et peu sociable […]'", ajoute par ailleurs la Columbia Journalism Review, tout en confirmant les dires de l’OAD. On commence à s’approcher du mot que l’on connaît aujourd’hui. Mais d’où vient son lien avec l’univers du Web et des jeux vidéo ? Selon la Columbia Journalism Review, qui ne donne pas sa source, c’est en 1983 que le terme a été utilisé pour qualifier des utilisateurs de Usenet, un système de réseau utilisé dans certaines universités américaines avant l’arrivée du World Wide Web.

Le blog Suivez le geek, hébergé par Le Figaro, nous en disait plus dans un article de 2008 : un utilisateur de Usenet aurait parodié la chanson "American Pie" (sortie en 1971) dans une version appelée "Hacker Style". Il écrit : "I was a lonely young computer geek with a program", soit en français : "J’étais un jeune geek solitaire avec un programme." Laurent Suply, à l’origine du blog, a retrouvé la publication de la chanson, qui se trouve ici.

Les plus complexes origines du mot "noob"

Le mot "noob", qui désigne aujourd’hui le nouveau venu qui ne connaît pas les codes d’un jeu vidéo ou d’une plateforme en ligne, semble être le raccourci du terme "newbie", bien que son origine soit incertaine.

Selon le site Inverse, qui a consacré un article très complet sur le sens du mot "noob", "newbie" était un terme utilisé dans l’armée américaine pour désigner les nouvelles recrues, en particulier lors de la guerre du Vietnam. Malheureusement, l’origine du terme "newbie" est assez difficilement traçable.

Son arrivée en ligne, en revanche, est claire. C’est encore une fois sur un forum Usenet que "newbie" a été utilisé pour la première fois, en 1988. Sa déformation en "noob" vient du "langage de l’élite" des années 1990 : un mode d’écriture consistant à remplacer des lettres par des chiffres ou des symboles pour que ceux-ci soient plus difficilement lisibles par les non-initiés. Aujourd’hui un peu (beaucoup) passée de mode, cette façon de procéder était à l’époque courante. C’est ainsi que "n00b", avec deux zéros, semble né sous l’impulsion d’un groupe de hackers nommé Cult of the Dead Cow, nous apprend Inverse.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :