AccueilSociété

Mark Zuckerberg essaie d'être cool sur Facebook et c'est plutôt chelou

Publié le

par Benjamin Bruel

Le CEO essaie de rajeunir Facebook en jouant les influenceurs pour vieux millenials.

Il se passe quelque chose sur la page profil de Mark Zuckerberg.

Le CEO et cofondateur de Facebook, suivi par plus de 116 millions de personnes sur son propre réseau social, est probablement l'une des dernières personnes au monde à poster régulièrement des statuts sur sa propre page Facebook. Et à raconter sa vie palpitante.

Jeter un coup d’œil à ce qu'il y raconte est toujours instructif – mais jamais vraiment fascinant. Habituellement, Mark Zuckerberg partage la vie et les dernières avancées de ses réseaux sociaux et entreprises, les actions de la Chan Zuckerberg Initiative (la fondation philanthropique qu'il a créée avec sa femme Priscilla Chan), quelques images de sa vie personnelle et quelques posts de soutien lorsque des coins du monde sont touchés par un catastrophe ou un drame. Bref, un ensemble de publications souvent lisses, peu truculentes et un brin convenues. Un CEO, en somme.

Mais ces derniers temps, Mark Zuckerberg se lâche. Quelqu'un nous a fait parvenir il y a quelques jours une vidéo du "let's play" de Mark Zuckerberg sur Beat Saber, le jeu de rythme en VR avec des sabres laser. On le voit en short, peinard, en train de découper des cubes et viber comme il faut sur "High Hopes" de Panic! at the Disco sur son Oculus Quest 2 – propriété de Facebook, au passage.

Bon, surprenant. Et en même temps, pourquoi pas ? Trois minutes de Mark sur Beat Saber ne peuvent pas faire de mal. Mais en fouillant un peu plus sur son profil Facebook, on a compris que Mark Zuckerberg était en train d'opérer un changement de ligne éditoriale sur sa page depuis environ deux mois.

Les publications plus légères se multiplient et Mark se met beaucoup en scène, un peu comme Poutine qui chevauche sur les steppes russes. Après le blog Poutine fait des trucs, voici "L'homme au T-shirt gris fait des trucs".

On a aussi remarqué cette sublime allusion aux cryptomonnaies et, potentiellement, à Elon Musk. Oui, Mark Zuckerberg a une chèvre nommée bitcoin.

Mark Zuckerberg a toujours souffert d'un déficit de popularité, contrairement à certains CEO avec lesquels il est fâché – Tim Cook et Elon Musk en tête. Du coup, pour se rapprocher du chalant moyen dans notre genre, il s'est mis à poster des captures d'écran de ses conversations avec ses potes sur Facebook. Honnêtement, ça nous termine.

On aime bien cette nouvelle ligne éditoriale, qui nous fait étrangement – et non sans malaise – penser à notre président qui se fait de nouveaux copains sur YouTube.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :