AccueilSociété

Message aux parents qui laissent danser leurs enfants sur TikTok

Publié le

par Benjamin Bruel

© Westend61 / Getty

Vous ne savez pas comment gérer la consommation de TikTok de vos enfants ? Voici quelques pistes.

Ma petite-cousine de sept ans est une folle de TikTok. Lors d’un week-end chez elle, après le premier confinement, j’ai observé la gamine en train de danser des heures durant, ou presque, devant le mobile de sa mère. Elle essayait toutes sortes de tenues, se lançait dans des danses de malade au son des musiques du moment, inventait des scénarios improbables pour réussir de nouvelles vidéos en essayant de nous embarquer, nous, les vieux, dans ses délires.

J’étais moi-même déjà bien accro à l’appli, mais comme un type passif qui peut se caler sur son canapé et procrastiner de longs moments les yeux rivés sur l’écran, avant de se rendre compte que, merde, il était grand temps de faire un truc un minimum productif. Ma petite-cousine, elle, ne semblait regarder les vidéos des autres que pour mieux les reproduire elle-même et s’éclater.

J’ai trouvé ça génial. TikTok est une chouette plateforme, si on l’utilise comme ça : en créant des vidéos pour se taper des barres. Mais ma petite-cousine, comme tous les gamins qui utilisent l’appli, n’est pas imperméable aux failles de celles-ci : elle peut y passer de très nombreuses heures, faire défiler sans cesse les vidéos pour découvrir de nouveaux contenus, avoir accès à des vidéos qui ne sont pas de son âge, se retrouver face à de la quasi-nudité, recevoir des messages d’inconnus, etc.

Si, comme ma cousine, vous ne savez pas gérer la consommation de TikTok de vos chères têtes blondes et quelle attitude adopter, ce petit guide simple est fait pour vous.

Les bons et les mauvais côtés de TikTok

On ne va pas trop s’attarder à présenter TikTok : l’appli vient tout droit de Chine et existe depuis 2016, auparavant sous le nom de Musical.ly, mais a explosé tous les records en 2020, à la faveur de la pandémie. TikTok est de très loin l’application de l’année, ayant réuni 700 millions d’utilisateurs.

Pourquoi les gamins aiment-ils tant TikTok ? Parce que c’est fun et addictif.

Les trends – les modes – dans l’appli évoluent tout le temps. Il y a toujours quelque chose de nouveau. Ensuite, les vidéos, qui sont limitées à une durée de 60 secondes, sont forcément très rythmées, toujours en musique. Elles captent immédiatement l’attention.

Contrairement aux autres réseaux sociaux (même si c’est discutable), on n’arrive jamais au bout de TikTok : on peut scroller indéfiniment et découvrir encore et toujours des vidéos hilarantes. Enfin, l’algorithme de TikTok est extrêmement efficace : l’appli reconnaît très vite le contenu qui vous plaît et vous propose sans cesse des choses en relation.

C’est ce qui fait le succès de TikTok, dans ses bons et mauvais côtés : les bons, c’est que l’appli est une mine d’or de créativité, d’énergie, de possibilités. Tout le monde peut « percer » sur TikTok. Les mauvais, c’est qu’elle appelle à toujours plus de consommation, de temps passé, de quasi-dévouement. Comme ma petite-cousine qui passe des heures à refaire ses chorés.

Comment gérer l’utilisation de TikTok de son gamin ?

Les enfants en dessous de 13 ans ne sont pas censés utiliser TikTok, selon les conditions d’utilisation de l’appli. Mais ce n’est, factuellement, pas le cas : nombreux sont les gamins de dix ans ou moins qui tapent le mobile de leurs parents pour aller sur TikTok. Qu’ils soient en dessous ou au-dessus de cette limite, voici les premières choses à faire pour contrôler ce qu’ils y trouvent.

Leur créer un compte "famille" : ne laissez pas vos enfants aller sur TikTok depuis un compte avec votre nom, votre âge. Créez-leur un compte à eux, qui permet d’activer le tout récent "mode de sécurité famille". Il peut activer certaines limitations comme les recherches autorisées ou non, les commentaires, la visibilité (si tout le monde peut voir le compte en question et son contenu) et les vidéos aimées (si tout le monde peut voir les vidéos qu’il aime ou non).

Via ce contrôle parental, on peut aussi gérer le temps d’écran et ainsi choisir combien de temps l’enfant peut passer de temps sur l’appli chaque jour. L’appli recommande 40 à 120 minutes maximum – et c’est déjà beaucoup. Idem, on peut limiter la réception de messages privés et la possibilité d’en envoyer et mieux calibrer le type de contenu.

Ces différentes possibilités de contrôle, accessibles depuis les paramètres de l’appli, ont été ajoutées au début de l’année 2020 et sont encore en évolution. Elles sont essentielles, pour utiliser sereinement l’appli.

Un moyen de kiffer tous ensemble

Mais ça, ce n'est que le pan "recommandations basiques", officielles, pour bien gérer l'utilisation de TikTok de votre enfant. Le reste concerne son rapport à l'appli et les gens qu'il y voit.

Sur TikTok, on trouve par exemple beaucoup de corps plus ou moins dénudés, montrant souvent une vision du physique des hommes et des femmes uniformisée, standardisée. Les femmes sont souvent sujettes à des trends qui mettent en avant leurs corps. Tout simplement parce que l'algorithme encourage cela, même dans les mondes retreints dédiés aux plus jeunes. Le vidéaste le Roi des rats en parle très bien dans l'une de ses dernières vidéos.

Comment ma petite nièce perçoit-elle cette sexualisation, même de manière inconsciente ? Je ne sais pas, elle n'en a probablement pas elle-même conscience. Mais je pense qu'il faut en parler, pour lui faire réfléchir sur ce qu'elle consomme. Et lui faire comprendre que ce n'est pas le monde réel.

Tout comme les commentaires : si elle reçoit ou lit des commentaires agressifs, méchants, sexualisés, il ne faut pas qu'elle soit seule face à ce qu'Internet peut produire de pire.

Là où je veux en venir, c'est qu'il faut comprendre comment vos enfants utilisent TikTok. Qu’est-ce qu’ils y aiment ? Qu’est-ce qu’ils y font ? Créent-ils dessus ou sont-ils simplement passifs ? Si vous ne souhaitez pas "fliquer" de manière absolue leur utilisation de l’appli, que vous n’avez pas les compétences techniques ou l’envie, intéressez-vous vraiment à ce qu'ils regardent sur TikTok et faites leur vraiment prendre de la distance face à l'application.

Cela peut aussi passer par le fait de partager ensemble les bons côtés de l'application. Les challenges et vidéos parents/enfants ou du moins adultes/jeunes sont de plus en plus courants. C’est un chouette moyen de passer du temps ensemble et de faire quelque chose de créatif.

Par ailleurs, comme sur les autres réseaux sociaux, ça permettra de faire comprendre à votre petit qu’il faut prendre du recul sur l’application : TikTok, la mise en scène des gens que l’on y voit, les commentaires sous les vidéos (si vous les laissez), ce n’est pas la vraie vie.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :