AccueilSociété

Messenger et Instagram fusionnent leurs messageries

Publié le

par Battiste Delfino

Source : Facebook

Les utilisateurs pourront désormais envoyer des chats, des photos et des vidéos entre les deux plateformes.

Les services de messagerie des deux applications du groupe de Mark Zuckerberg engendrent plus de 100 milliards de messages par jour. Depuis hier, dans certains pays, le service de messagerie privée d’Instagram, "Instagram Direct", a été enrichi des fonctionnalités de Messenger.

Cette alliance est la suite logique d’une volonté de l’entreprise d’instaurer une cohérence entre ses différents services. Une volonté entamée l’an dernier avec l’annonce d’une charte graphique commune pour les applications de la marque.

Les premiers visuels annoncés par le groupe pour ses trois applications en novembre 2019. (© Facebook)

Cette décision marque une nouvelle étape vers un objectif annoncé en mars 2019 : fusionner non seulement le service de messagerie des deux plateformes, mais également incorporer WhatsApp, la troisième roue du carrosse de Facebook, et d’activer le chiffrement de bout en bout pour tous les messages envoyés entre les trois applications.

Le directeur d’Instagram, Adam Mosseri, et le directeur de Messenger, Stan Chudnovsky, ont déclaré dans un message sur le site de l’entreprise de Facebook que l’intégration serait initialement déployée dans quelques pays, avec une implémentation internationale prévue prochainement, a rapporté entre autres le New York Times.

"Les gens communiquent plus que jamais dans des espaces privés. Plus d’un milliard de personnes utilisent déjà Messenger comme un lieu de partage, de rencontre et d’expression, avec leur famille et leurs amis. C’est pourquoi nous connectons Messenger et Instagram, afin d’apporter à Instagram certaines des meilleures fonctionnalités de Messenger – pour que vous ayez accès à la meilleure expérience de messagerie, quelle que soit l’application que vous utilisez. Les utilisateurs d’Instagram peuvent décider de se mettre immédiatement au courant de cette nouvelle expérience."

(© Facebook)

(© Facebook)

De nouvelles fonctionnalités

Une liste de fonctionnalités – dix au total – ont été détaillées hier et seront bientôt ajoutées à ce nouveau cocktail : à commencer par la fonction "Watch Together", qui a été introduite plus tôt ce mois-ci et qui permettra aux utilisateurs de regarder des vidéos simultanément lors d’appels vidéo à partir de Facebook Watch, IGTV et Instagram Reels.

À la volée, on peut aussi noter l’ajout de nouveaux "autocollants selfie" qui peuvent être ajoutés aux conversations, un nouveau "Vanish Mode" qui permettra de faire disparaître les messages privés une fois lus – à la manière de Snapchat –, ou encore la possibilité de répondre à un message spécifique dans une conversation, à la manière de la plateforme Slack.

Fonction "Watch Together". (© Facebook) 

Fonction "Vanish Mode". (© Facebook)

Les nouveaux "émojis réaction". (© Facebook)

Alexandru Voica, responsable de cette fusion en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique chez Facebook, a déclaré dans un tweet être en train de déterminer comment les communications inter-applications fonctionneront avec WhatsApp : "[En attendant], WhatsApp continuera à rester une application chiffrée de bout en bout distincte [des autres services]."

Pour rappel, ce chiffrement "de bout en bout" permet une sécurité totale des messages partagés sur WhatsApp : seule la personne qui le reçoit a les clés pour le déchiffrer et donc le lire en clair. Sur Messenger et Instagram, la sécurité est moindre et un tiers – Facebook en l’occurrence – peut y avoir accès.

Nous ne savons donc pas encore quand WhatsApp rejoindra cette fusion, ni lesquelles de ses fonctionnalités enrichiront les services de messages privés d’Instagram et Messenger. Une chose est certaine : Facebook n’a pas encore achevé sa manœuvre pour créer un environnement cohérent entre ses applications.


Des idées d’articles, des anecdotes ? Contactez-nous sur hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :