Microsoft annonce son premier smartphone pliable à double écran

La firme a présenté sa nouvelle génération de Surface ce mercredi 2 octobre.

Comme chaque année, les géants de la tech s’adonnent à leur exercice public préféré : celui de la keynote. Après Amazon, qui a annoncé son nouveau four connecté, c’est au tour de Microsoft d’entrer en scène. La firme a tenu sa conférence "Surface" mercredi 2 octobre.

À cette occasion, elle a présenté ses nouveaux "Surface Earbuds", des écouteurs sans fil du même acabit que les "Earpods" d’Apple ou encore les "Echo Buds" d’Amazon. Les "Surface Earbuds" sont compatibles avec Android et iOS. Ils disposeront d’une batterie de 8 heures. Le plus, c’est qu’ils seront accompagnés d’un chargeur portable, qui contient une recharge de 24 heures.

Publicité

Publicité

En plus de servir d’écouteurs (!), les Surface Buds seront liés aux applications de l’Office 365 : ils permettront par exemple de contrôler les PowerPoint, ou encore de traduire un discours que vous êtes en train de faire, dans plus de 60 langues différentes. Ils coûteront 250 dollars.

La gamme Surface s’agrandit

La nouveauté la plus étonnante, c’est sûrement "Surface Duo", un smartphone Android qui dispose de deux écrans de 5,6 pouces, reliés par une charnière. Le "téléphone", qui se plie en son milieu, devrait arriver d’ici fin 2020. Les deux écrans permettent d’utiliser deux applications en même temps, ou un petit clavier. Alors que Microsoft était resté sur l’échec du Windows Phone (avec un OS qui lui était propre), la firme fait son retour sur le marché avec ce modèle curieux. Difficile de ne pas penser au Galaxy Fold de Samsung, qui avait inquiété par sa fragilité apparente. Toutefois, celui de Microsoft semble plus robuste et dispose d’un large écran. Une inquiétude subsiste : aucun appareil photo n’a pour l’instant été annoncé sur le "Surface Duo"

Les frontières entre tablettes, smartphones et mini PC commencent à être sérieusement ténues. D’ailleurs, l’entreprise n’a pas utilisé le terme "smartphone" pour décrire son Surface Duo, mais l’a qualifié de "petite Surface".

Publicité

Dans la même lignée, Microsoft a dévoilé "Surface Neo", une version agrandie du "Surface Duo". L’appareil, qui dispose de deux écrans est utilisable comme une tablette normale, ou bien comme un petit ordinateur. Il a l’avantage de combiner la praticité d’une tablette et le système de Windows. Microsoft a d’ailleurs présenté un clavier qui s’attache sur la tablette du bas.

Publicité

Des tablettes remises à niveau

Côté tablettes traditionnelles old school avec un seul écran, les annonces ont fusé. On a fait connaissance avec la prochaine "Surface Pro X", une tablette ultra-slim qui fonctionnera avec un processeur ARM. C’est la première fois que Microsoft utilise ce type de composant, que l’on retrouve par exemple dans les iPhones ou encore dans des consoles telles que la Nintendo Switch. La caractéristique principale de ce processeur, c’est sa puissance et la longévité de sa batterie. Avec cet attirail, la "Surface Pro X" pourrait tenir jusqu’à 13 heures d’affilée. Le prix de base de la Surface Pro X sera de 1 000 dollars.

Enfin, l’entreprise américaine a annoncé de nouvelles versions de ses gammes Surface : la "Surface Pro 7", qui disposera d’un port USB Type-C, pour 750 dollars. Et le "Surface Laptop 3" en 15 pouces.

La majorité de ces appareils ne devrait voir le jour que d’ici la fin 2020, excepté pour la "Surface Pro 7" qui sera disponible dès le 22 octobre prochain.

Par Victoria Beurnez, publié le 03/10/2019

Copié

Pour vous :