AccueilSociété

On a classé objectivement les jeux vidéo qui ruinent des amitiés

Publié le

par François Faribeault

Tu es plutôt Mario Kart ou FIFA ?

On a classé objectivement les jeux vidéo qui ruinent des amitiés

Young Male Enjoying His Win At Video Games Against Friends

La pire chose qui soit arrivée au jeu vidéo, c’est la possibilité de jouer à plusieurs, de s’amuser entre "amis". Lorsqu’on joue seul et qu’on s’énerve, ça ne tient qu’à nous d’envoyer le clavier contre le mur ou de manger notre manette.

Mais lorsque interviennent les jeux en coopération et les soirées entre potes, ce sont les structures même de nos amitiés qui s’effondrent.

Voici 10 jeux qui annihilent la notion de relation bienveillante.

10. Supermarket Shriek

Dans ce jeu, vous devez, à deux, faire avancer un caddie dans un supermarché pour faire les courses. Ses mouvements sont contrôlés par les cris d’un homme et d’une chèvre (ne cherchez pas à comprendre).

Un joueur contrôle l’homme, et l’autre la chèvre. Et franchement, ça ne mène à rien de bien, autant géographiquement qu’humainement. Ça crie dans tous les sens, ça crie sur ton pote qui ne maîtrise rien et ça prend des plombes de terminer un niveau.

9. Smash Bros.

On enchaîne avec du simple mais efficace, la série des Smash Bros. Au-delà de la campagne solo et des parties en ligne, les Smash atteignent le paroxysme de la destruction d’amitié en mode multi. C’est clairement un jeu pour humilier ton pote qui débute.

Pendant que lui galère à retrouver son personnage dans l’arène, toi, tu prends un malin plaisir à lancer ton Final Smash sur son Kirby. Après, il pleure, et il ne t’invite plus à son goûter d’anniversaire.

8. Keep Talking and Nobody Explodes

D’un côté, un joueur 1 qui doit lire un manuel de bombe et ne se fier qu’à lui. De l’autre, un joueur 2 qui doit agir et désamorcer la bombe, et ne regarder qu’elle. Joueur 1 et joueur 2 doivent donc se communiquer leurs informations respectives pour s’en sortir.

Le truc c’est qu’il y a un compte à rebours. Donc du stress. Donc ça parle mal. Donc ça en vient aux mains car clairement, joueur 1 ne sait pas lire un manuel et joueur 2 est habile comme un tapis de salle de bains.

7. FIFA

On sait tous que FIFA est loin d’être un jeu pour se poser tranquillou pépère après une longue journée de travail. En soirée entre potes, c’est un nid à embrouilles.

Entre celui qui met des branlées à tout le monde et l’autre qui sert de serpillière car il pense que sa manette déconne alors qu’il est juste mauvais, ça n’en finit jamais de faire des matches aller-retour. À la fin, la serpillière réussit à gagner 1-0 et se la racontera toute sa vie.

6. Tricky Towers

C’est du Tetris mais en multi. Chaque mode de jeu est différent mais le principe est toujours le même : construire le plus vite possible une tour tout en la gardant stable.

Ajoute à ta maladresse le stress de te faire battre ou d’être en retard, et toute la game devient une galère. Tu as beau avoir tout le talent du monde, si ton pote a de la chance, tu ne peux absolument rien faire. Et c’est terriblement agaçant.

5. Gremlins, Inc.

Dans ce jeu indé multijoueur où chacun joue pour soi, le but est de gagner un maximum de points, par différents moyens. Mais le véritable objectif est de la mettre à l’envers à ses amis, souvent de la pire manière qui soit.

Dès lors où tu peux gagner en volant les points de tes potes ou juste leur en faire perdre, le jeu devient un champ de bataille où tu passes plus de temps à insulter les autres qu’à réfléchir à une stratégie viable.

4. FarmVille

En vrai, personne n’y a joué sauf ton pote relou qui t’envoyait des requêtes tous les jours sur Facebook afin que tu l’aides à faire pousser ses céréales. Et rien que pour ça, il a été viré de ta liste d’amis. Sûrement le seul jeu vidéo au monde qui a détruit des amitiés sans avoir besoin d’y jouer.

3. Overcooked!

En coop, Overcooked! et son petit frère Overcooked! 2 paraissent simples : à chacun sa tâche et ça devrait gérer toutes les commandes au calme. Sauf que non.

En vrai, c’est un chaos sans nom, et tu passes plus de temps à courir dans tous les sens, à crier des insultes et dire aux autres quoi faire pendant que ton steak crame. À la fin, forcément, tu perds, et forcément, tu remets la faute sur les autres.

2. Mario Kart

Évidemment que Mario Kart est dans ce classement. ÉVIDEMMENT. Mario Kart est sûrement le jeu le plus injuste. Les premiers ont des bananes, et les derniers ont les fusées (Bill Balle). Tu as beau passer toute la course en tête, une carapace bleue et ciao, la victoire. Qu’importe ta justification, l’Histoire ne retiendra que ta 7e place et tes jérémiades de bébé.

1. Mario Party

Pourquoi Mario Party se trouve-t-il devant le chaotique Overcooked! et l’injuste Mario Kart ? Eh bien, parce qu’il fait bien pire : il manipule ton cœur. Déjà, tu lances des dés pendant trente minutes, tu ne fais que des 1, alors que les autres font des lancers parfaits.

Puis, tu pars sur des mini-jeux, où tu passes ton temps à jouer en équipe pour ensuite te faire bully par ces mêmes alliés au jeu suivant. Mario Party est un ascenseur sans fin d’alliances et de trahisons qui mène à la fin à l’apocalypse de l’amitié, le tout sous la fausse bonne ambiance des graphismes de Nintendo. Insupportable. Alors, prends soin de tes amis, chéris-les comme tes propres enfants, et propose-leur des massages de temps à autre. Sinon, tu le regretteras toute ta vie.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :