AccueilSociété

On vous présente le nouveau champion du monde d’Excel

Publié le

par Nina Iseni

La compétition est presque tout aussi palpitante que les Worlds de League of Legends.

Samedi dernier se déroulait une grande compétition d’e-sport sponsorisée par nul autre que Microsoft. À la clé, près de 10 000 dollars. Non, on ne parle pas d’un tournoi de CS: GO, de LoL ou de Valorant, mais de quelque chose d’un peu plus étonnant, quoique tout aussi palpitant : une compétition sur le logiciel Excel, la Financial Modeling World Cup.

Tous les ans, cette compétition regroupe des centaines de pros d’Excel venus du monde de la finance qui se mesurent les uns aux autres afin d’obtenir le titre de champion d’Excel. Cette année, ce sont près de 130 candidats qui ont pris part aux phases de qualification au mois de novembre. Le week-end dernier se déroulait la grande finale pour départager les huit derniers candidats, comme le rapporte The Verge.

Diffusé en direct sur YouTube, le concours a ressemblé près de 2 000 téléspectateurs du monde entier qui sont venus supporter leur "exceleur" favori. Encore plus fort, la compétition a également été retransmise sur ESPN, célèbre chaîne américaine de sport qui diffuse, entre autres, la plupart des grands matches de NBA et de football américain. Rien que ça.

Des calculs complexes et de la tension

Mais revenons-en à la compétition. Les règles sont plutôt simples : les "joueurs" reçoivent une dizaine de pages de problèmes et d’études de cas qu’ils doivent résoudre sur Excel. Certains de ces problèmes sont considérés comme "communs", c’est-à-dire que les candidats ont pu les rencontrer dans le monde de la finance. D’autres émanent de la catégorie "freestyle" et sont donc bien plus compliqués. Les points sont ensuite accordés en fonction de la complexité des questions.

Pour ceux qui trouveraient cela barbant, détrompez-vous. La Financial Modeling World Cup est (presque) aussi captivante que d’autres tournois d’e-sport basés sur vos jeux vidéo préférés. Des animateurs commentent la compétition en direct, et le tableau des scores, actualisé en direct sur Excel bien sûr, fait durer le suspense. Même si la compétition ne nous rassure pas vraiment sur la facilité d’utilisation d’Excel, elle rend le logiciel plutôt fun. On vous laisse juger par vous-même.

Cette année, le grand gagnant qui a remporté le titre de champion d’Excel 2021 et s’est vu remettre un prix de 10 000 dollars est Andrew Ngai, consultant dans un cabinet de conseil australien et accessoirement deuxième au classement mondial d’Excel – oui, il y a un classement officiel.

Si vous aussi vous rêvez de participer au tournoi, vous pouvez d’ores et déjà vous entraîner sur des exercices disponibles sur le site officiel de la compétition. "Champion d’Excel", ça fait quand même plus joli que "B2i" sur le CV. À noter que si vous êtes plutôt Word ou PowerPoint, vous pouvez aussi participer à la Microsoft Office Specialist World Championship, qui couvre toute la suite Office afin d’espérer devenir le champion Microsoft.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :