featuredImage

Petit jeu : saurez-vous trouver un politique qui n'a pas été condamné ?

Le développeur Kek vous propose l'un des quiz les plus durs d'Internet.

Après un jeu sur les Balkany, un sur Nicolas Sarkozy et un autre sur Jérôme Cahuzac, voici le nouveau fait d’armes du développeur mobile Kek. Il s’agit d’un quiz assez particulier, qui exigera que vous trouviez quelles personnalités politiques n’ont jamais été condamnées.

Nous avons contacté le créateur :

"Je vois ça comme un dessin de presse, mais en jeu. Ça me fait marrer (jaune) toute cette actu, et comme je suis développeur de jeu j’en profite ! J’étais souvent étonné : des gens qu’on pensait clean ont en fait déjà eu des condamnations."

Poétiquement nommé Les Casseroles, le jeu mettra votre culture tant juridique que générale à rude épreuve. Car, sachez-le, il sera bien plus compliqué de trouver des innocents que les coupables. En effet, si la politique a supposément pour vocation de mener le troupeau vers de plus verts pâturages, les bergers commettent souvent des écarts au cours de la transhumance. Voire de gros écarts. Les homards ébouillantés s’en souviendront.

(© zanorg.com)

Le jeu est très simple : à chaque niveau, on vous présente trois personnalités politiques. Cliquez sur celle qui vous semble innocente. C’est tout. Mon piètre résultat final (56 % de réussite) témoigne pourtant d’une difficulté réelle de l’exercice.

Au fur et à mesure que j’avance dans le jeu, je me retrouve à jubiler en identifiant les cadors de la corruption et les petits princes du détournement, avec l’excitation d’un collectionneur. Cette petite mare de la politique, peuplée de gros poissons, réserve aussi ses surprises. Je clique sur un politique, je me dis "Bon, lui, quand même, il n’a jamais été condamné", et là, c’est le drame ! Faux emploi par-ci, diffamation par-là… C’est bien simple : je me sens trahi par des gens en qui je n’avais déjà pas confiance.

Il y a toujours un rescapé parmi les trois me direz-vous, et vous aurez bien raison. Pourtant, si les irréductibles Gaulois en question n’ont jamais été condamnés, rassurez-vous, ils ne sont pas en reste. Je n’ai pas trouvé un seul personnage dans le jeu qui n’avait pas été au minimum accusé ou mis en examen (mais le créateur nous assure qu’il y en a si on cherche bien). Présomption d’innocence oblige, on ne tirera pas de conclusions d’ensemble.

On regrettera juste que le jeu ne nous donne pas la bonne réponse après une erreur. Cela nous oblige à tout refaire. Kek, si tu nous lis…

Par Bertrand Steiner, publié le 23/07/2019

Copié