AccueilSociété

Plus de 100 millions d'arbres plantés par le moteur de recherche Ecosia

Publié le

par Pierre Schneidermann

Étape symbolique pour ce moteur de recherche allemand, né il y a dix ans.

"Un avenir où 'tech for good' n’est pas seulement un slogan et où nous sommes là les uns pour les autres en cas d’urgence. Grâce aux millions d’entre vous qui ont rejoint le mouvement, cet avenir n’est pas seulement possible, il est en train d’émerger. Continuons de le bâtir ensemble." Ainsi Ecosia ponctue-t-il son tout dernier billet de blog, où le moteur de recherche alternatif annonce, fièrement, avoir planté plus de 100 millions d’arbres.

Car oui, pour ceux qui ne le sauraient pas, Ecosia, né il y a plus de dix ans en Allemagne, s’est donné un objectif plutôt inattendu (et auquel personne ne croyait) pour un moteur de recherche : planter des arbres, grâce à l’argent généré par la publicité, tout en respectant au maximum la vie privée de l’utilisateur. Objectifs du plantage des millions de petites graines : lutter contre le réchauffement climatique et redonner ses droits à la nature (fournir des logis pour les animaux, assainir sols et rivières).

Dans son billet de blog, Ecosia rappelle deux événements qui avaient marqué l’histoire récente du moteur de recherche : construction de centrales photovoltaïques en 2018, qui alimentent toutes les recherches faites par les utilisateurs (pour limiter la pollution numérique) et méga boom des requêtes en 2019 pendant les grands incendies australiens, qui avaient considérablement augmenté la popularité du moteur de recherche.

Gardons en tête, cependant, que la technologie d’Ecosia s’adosse sur celle de Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Giga moteur de recherche, qui lui, consomme bien plus de CO2 que son client allemand.

À voir aussi sur techno :