AccueilGaming

PS5 et Xbox Series X : les jeux neufs coûteront-ils 75 euros ?

Publié le

par Battiste Delfino

Depuis l'annonce du prix de NBA 2K21, les joueurs craignent une augmentation généralisée des prix des jeux sur consoles next-gen.

Avec un chiffre d’affaires annuel global de 4,8 milliards d’euros, le marché du jeu vidéo français enregistrait en 2019 l’un des meilleurs scores de son histoire. Et partout dans le monde, malgré des coûts de développement de plus en plus importants, le prix des jeux neufs sur console est resté relativement stable.

La dernière hausse généralisée date de 2005 : le tarif moyen d’un jeu AAA était alors passé de 49,99 à 59,99 dollars à l’occasion du lancement de la PS3 et de la Xbox 360, des consoles qui proposaient un véritable level up en termes de capacités, de catalogue et d’innovations.

Mais le calme ne dure qu’un temps. Comme on aurait pu s’y attendre, avec la sortie de la PS5 et de la Xbox Series X, beaucoup de rumeurs circulent au sujet d’une nouvelle flambée généralisée des prix. Une théorie qui semble se concrétiser puisque 2K Sports vient d’annoncer que NBA 2K21 sera vendu à 69,99 dollars (75 euros) sur PS5 et Xbox Series X.

De 70 euros à 75 euros ?

Cela veut-il dire que tous les jeux de la prochaine génération seront plus chers que sur PS4, Nintendo Switch et Xbox One ? Pour Yoshio Osaki, PDG du magazine tech IDG, interrogé la semaine dernière par le site spécialisé Games Industry : "Tous les jeux ne devraient pas atteindre le prix de 69,99 dollars sur la prochaine génération, mais les AAA phares tels que NBA 2K méritent ce prix plus que d’autres."

Dans cette entrevue très relayée, le spécialiste a d’ailleurs souligné que les coûts de production des jeux avaient augmenté de 200 à 300 % ces dernières années – en fonction des studios, des genres et des licences –, mais que les prix de vente sont toujours restés les mêmes : "Le prix des billets de cinéma a augmenté de 39 %, les coûts d’abonnement à Netflix ont augmenté de 100 % et les forfaits de télévision par câble ont augmenté de 105 %. Même avec l’augmentation à 69,99 $ (75 €) pour la next-gen, cette augmentation de prix ne représente que 17 %, c’est bien plus faible que les autres exemples en comparaison."

Alors, s’il ne s’agit pour l’instant que du choix d’un seul distributeur – Take-Two Interactive, le distributeur de NBA 2K –, il est certain que cette première hausse des prix pourrait donner envie à d’autres acteurs de l’industrie de suivre le mouvement.

Une augmentation généralisée des prix n’est en tout cas pas une nécessité vitale pour les studios, tant les développeurs et les éditeurs disposent d’autres ressources que la vente en magasin pour générer des revenus, grâce notamment à des microtransactions de plus en plus présentes, les game pass et l’explosion des magasins dématérialisés.


Cette hausse des prix vous inspire un sentiment particulier qu’il vous faut coucher sur le papier ? N’hésitez pas à nous en faire part : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :