AccueilSociété

Reconnaissance faciale : il extorque des milliers de dollars à son ex en lui ouvrant la paupière pendant qu’elle dort

Publié le

par Pierre Bazin

Splendeurs et décadences de la technologie.

Récemment, le tribunal de Nanning, dans le sud de la Chine, a condamné un homme à trois ans et demi de prison pour avoir volé 150 000 yuans (environ 21 000 euros) à son ex-petite amie. L’histoire pourrait paraître banale, mais c’est la méthode de vol utilisée qui est particulièrement surprenante, si ce n’est glauque.

Fin 2020, l’homme surnommé Huan s’est rendu au domicile de son ex-petite amie pour discuter d’un remboursement de 60 000 yuans (environ 8 300 euros), une somme empruntée qui datait de l’époque où ils étaient ensemble. Visiblement malade ce jour-là, la femme s’est endormie.

Huang en a profité pour forcer l’ouverture de ses paupières et utiliser son doigt afin de déverrouiller son téléphone via la reconnaissance faciale et digitale. Il s’est ensuite transféré les 150 000 yuans via l’application Alipay sur son propre compte. Selon le rapport du tribunal, Huang a déclaré qu’il avait besoin de cet argent pour payer ses dettes de jeu.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :