AccueilSociété

Royaume-Uni : une boulette sur Excel a fait disparaître 16 000 cas de Covid-19

Publié le

par Pierre Bazin

Il ne faut pas tout miser sur le même logiciel... Surtout quand il a plus de 15 ans.

Dans la lutte contre une pandémie mondiale, le recensement et la logistique sont deux armes essentielles. Le traçage de la circulation du coronavirus est le fer de lance des politiques de santé à travers le monde.

Les fameux tests PCR ne se suffisent pas à eux-mêmes. Il faut les comptabiliser, compiler les résultats et les interpréter selon les contextes géographiques, démographiques et sanitaires. Pour cela, l’informatique semble bien plus raisonnable qu’une montagne de papiers… encore faut-il bien s’en servir.

Le gouvernement britannique vient d’annoncer que pas loin de 16 000 cas de malades du Covid-19 n’avaient pas été comptabilisés sur toute la période comprise entre le 25 septembre et le 2 octobre. Cette perte de données n’aurait cependant pas empêché d’informer les personnes contaminées en temps et en heure, selon Public Health England – homologue outre-Manche de Santé publique France.

Toutefois, c’est la question du traçage des fameux "cas contact" qui pose problème. Le retard accumulé a peut-être empêché de nombreuses mesures de prévention pour isoler (et tester) de potentiels contacts récents des 16 000 cas positifs.

En cause l’obsolescence du parc informatique

Le PHE n’a pas donné de plus amples justifications à cet "oubli" malencontreux. Cependant, selon The Guardian, ce serait avant tout un bête bug de fichier Excel qui serait à l’origine de tout ce remue-ménage.

Rien d'étonnant à ce que les services administratifs de santé du Royaume-Uni utilisent en effet des logiciels de tableur. Jusque-là, pas de problème, sauf que, d’après des sources récupérées par Sky News, le Public Health England utiliserait une version de Microsoft Excel datant de… 2003.

Or, lorsqu’il s’agit de l’administration de plus de 66 millions de citoyens britanniques, c’est un peu compliqué de travailler sur des logiciels de plus de 17 ans. La version de 2003 a par exemple une limite de lignes maximale en dessous de 70 000 – contre 1 048 576 pour la version actuelle.

Une fois la limite de 65 536 lignes d’Excel 2003 dépassée, les 16 000 cas qui ont suivi se seraient évaporés dans la nature. Il semblerait heureusement que les meilleurs ingénieurs anglais soient sur le coup pour trouver une parade. L’idée, quoique complètement folle, de faire une mise à jour a sûrement dû être évoquée, mais pour le moment, la solution serait de… créer plusieurs tableurs.


Vous travaillez sur un logiciel beaucoup trop ancien ? Vous avez honte mais vous êtes désormais attaché·e à vos petites habitudes ? Écrivez-nous à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur techno :