SpaceX va envoyer de la weed en orbite

Du cannabis va être envoyé dans la Station spatiale internationale en 2020 (mais c'est pour la recherche !)

L’International Space Station (ISS) est déjà en orbite à 400 km de haut, mais ça n’empêche pas SpaceX de vouloir faire planer les astronautes.

L’initiative n’a pas pour but de sponsoriser des soirées de folie à bord de la station, mais plutôt de faire des expériences sur les cultures en orbite. L’entreprise américaine Front Range Biosciences, spécialisée dans l’agri-technologie et les biosciences, est à l’origine du projet qu’elle a rendu public dans un communiqué de presse.

Publicité

Elle s’est donc adressée à SpaceX, qui, dans son prochain chargement en partance pour l’ISS, va envoyer, parmi les vivres et autres, une sélection de plants de cannabis.

Front Range Biosciences a affirmé que cette variété de chanvre pourrait, sur le long terme, se substituer à de la nourriture, à des matériaux de construction, ou même à des biocarburants.

Il faut le savoir, les plantes et cultures réagissent de manière étonnante à la gravité spatiale très particulière. Et aujourd’hui, on ne sait pas encore très bien pourquoi. Comprendre comment la gravité affecte les cultures serait d’une grande utilité pour une résidence prolongée dans l’espace.

Publicité

Space-coffee

En bonus, maîtriser le jardinage spatial permettrait aux astronautes de profiter des bénéfices d’une nourriture variée fraîche et, qui sait, à défaut de faire tourner la weed en orbite, ils pourront peut-être profiter d’une tasse de café spatial tout frais.

Pour arriver à leur destination, les plants de cannabis seront placés dans un incubateur spécial pouvant contenir jusqu’à 480 spécimens. Une fois sur place, ils resteront une trentaine de jours en micro-gravité, avant d’être renvoyés sur Terre. On y analysera alors l’effet de la micro-gravité et des radiations spatiales.

Le voyage est prévu pour mars 2020 !

Publicité

Par Victoria Beurnez, publié le 16/12/2019