AccueilSociété

Le jour où Elon Musk a vendu des petits shorts rouges en satin

Publié le

par Benjamin Bruel

Mais pour quelle raison Elon Musk fabrique-t-il des shorts rouges ? Pour troller, quelle question.

Tesla, constructeur automobile de véhicules électriques, vient tout juste de devancer Toyota en tant que premier constructeur automobile mondial en valeur boursière. La société possédée par Elon Musk a atteint une capitalisation boursière de plus de 207 milliards de dollars en ce début de mois de juillet. Dans le même temps, les livraisons du premier trimestre sont bien supérieures aux attentes initiales, malgré la pandémie mondiale.

Bref, tout roule pour Tesla comme sur des roulettes électriques (blague nulle). Alors comment gagner encore et toujours plus d’argent en faisant la nique aux critiques ? En vendant des mini-shorts en satin rouge avec le mot "S3XY" inscrit en lettres d’or dessus, évidemment.

Le milliardaire un brin fou, connu aussi bien pour ses frasques sur les réseaux sociaux que pour ses lance-flammes, a publié un tweet le 2 juillet annonçant l’arrivée des shorts.

"Tesla va fabriquer un mini-short fabuleux en satin rouge avec des lettres dorées. J’en enverrai quelques-uns à la Shortseller Enrichment Commission pour les réconforter en ces temps difficiles."

La Shortseller Enrichment Commission (SEC) est en somme le gendarme de la bourse américaine, avec qui Tesla a déjà été en conflit. Elon Musk en a également profité pour chambrer les spéculateurs, propriétaires d’actions Tesla qui espèrent une baisse de la valeur de l’action et qu’on nomme, en langage financier, "shorters". Vous l’avez ?

Les shorts en question étaient en vente dès ce dimanche 5 juillet, pour un peu moins de 70 dollars. Et ils sont déjà épuisés.

À voir aussi sur techno :