TF1 a-t-il (vraiment) accéléré un film Harry Potter lors de sa diffusion ?

Plusieurs internautes ont accusé la chaîne d'avoir accéléré le film.

Depuis plusieurs semaines, TF1, comme toutes les chaînes de télévision, a modifié sa grille de programmes pour l’adapter à la condition exceptionnelle de ce confinement. Cela implique de diffuser plus de films en début de soirée. C’est ainsi qu’a commencé un marathon Harry Potter, avec un film par semaine, diffusé chaque mardi soir.

Ce mardi 5 mai, c’était le tour d’Harry Potter et la Coupe de feu. Le quatrième volet, l’un des meilleurs films de la saga. Mais si, niveau audience, TF1 a fait carton plein avec près de 7 millions de téléspectateurs, de nombreux internautes se sont plaints de la version dévoilée. En effet, selon ces derniers, le long-métrage de Mike Newell passait… en accéléré. Assez en tout cas pour que ce soit dérangeant.

Publicité

Selon l’internaute "Sunburis", les voix semblaient ainsi "un peu plus aiguës que la normale", et pour cause : cette version aurait été, selon lui, "légèrement accéléré[e] pour rester dans les temps" :

Alors pourquoi ? Parce que le format le veut ? Pour ne pas que cela dure trop longtemps pour les programmes suivants ? Pour laisser plus de place aux plages publicitaires ? Forcément, les théories ont fusé à travers des tweets et autres commentaires.

Publicité

En réalité, il s’agirait juste d’une question de format vidéo. Tout cela serait dû à une différence technologique via des standards de diffusion PAL et SECAM, qui font que les téléviseurs diffusent des contenus en 25 images par seconde contrairement aux 24 images par seconde dans les salles de cinéma.

Ils les diffusent ainsi en 25 images par seconde afin que "l’affichage [ne soit pas saccadé] sur les tubes cathodiques comme sur les écrans plats", comme l’explique un article de CNews. Aux États-Unis et au Japon, c’est même pire : les contenus sont diffusés en 30 images par seconde.

Un détail qui peut avoir un impact sur la durée totale d’un film. En France, un film avec une durée originelle de 1 heure et 30 minutes durera 1 heure et 26 minutes à la télévision. Voilà qui explique la raison de cette drôle sensation d’accélération. D’un point de vue technique, cet utilisateur Twitter résume ainsi la situation :

Publicité

Une version qui semble être plus ou moins confirmée par les principaux intéressés. Contacté par nos soins, TF1 défend que le format du film de la Warner n’a été aucunement modifié, précisant que la version de ce mardi 5 mai est la même que la version diffusée en 2016 sur la chaîne.

Par Arthur Cios, publié le 06/05/2020