AccueilSociété

Twitch va bientôt lancer des fonctionnalités "anti-raids haineux"

Publié le

par Pierre Bazin

La plateforme, critiquée depuis plusieurs mois maintenant, semble décidée à passer l’action.

Depuis quelque temps, Twitch fait l’objet de nombreuses critiques, aussi bien de la part des streamers et streameuses que de leur audience. La plateforme d’Amazon serait le lieu de nombreux "raids haineux" dans ses différents tchats en direct. Entre insultes racistes et sexistes (principalement), la toxicité inonde Twitch, au grand dam des créateurs et créatrices de contenus.

Une partie de ces dernier·ère·s avaient d’ailleurs, au début du mois, décidé de boycotter Twitch pendant une journée avec le mouvement #TwitchBlackout ou #ADayOffTwitch, sorte de grève du stream. Et il semble qu’ils et elles aient été entendu·e·s. En effet, dimanche dernier, le journaliste Zach Bussey a partagé des informations confidentielles de Twitch.

Parmi les nouveautés qui pourraient arriver sur Twitch, on note notamment l’arrivée d’un système de vérification par e-mail et/ou par téléphone (unique par compte) pour empêcher les utilisateurs et utilisatrices toxiques de récréer un compte après avoir été banni·e·s des tchats ou de la plateforme elle-même.

Ce processus sera obligatoire sur certains tchats si leurs modérateur·ice·s en décident ainsi. Cela pourrait par exemple permettre d’empêcher des vagues de comptes "bots" d’envahir les tchats de propos haineux car le nouveau système pourrait bloquer les comptes "non vérifiés" – avec en plus une possibilité d’exiger des comptes autorisés une certaine "ancienneté".

Néanmoins, si ces nouvelles fonctionnalités peuvent aider à réduire la fréquence et l’intensité des raids haineux, il reste beaucoup à faire. Sur Twitch, il n’y a par exemple aucun CAPTCHA pour éviter la multiplication des bots. De plus, les malfaiteurs ont trouvé de nombreuses méthodes pour contourner les systèmes de modération automatique, notamment en utilisant des caractères non latins, mais dont le sens agressif reste le même.

Il y a quelques semaines, Twitch a poursuivi en justice deux individus pour avoir été à l’origine de raids haineux massifs, discriminant notamment les personnes LGBTQ+. Les deux suspects seraient à l’origine de la création de milliers de comptes destinés à propager des messages haineux.

Interrogé par la presse américaine sur le rapport de Zach Bussey, Twitch n’a pas souhaité répondre.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :