Twitter trolle Instagram avec des screens de tweets

Inception level supérieur.

Vous êtes vous déjà rendu compte que la page "Explore" de votre compte Insta était remplie de screens de tweets trop marrants ? Oui ? Non ? Twitter, lui, s'en est rendu compte. Dans une mise en abîme digne de ce nom, Twitter a malicieusement trollé Instagram pour promouvoir sa propre plateforme chez son concurrent, nous raconte Dazed.

Tout commence quand Twitter reposte, sur Instagram, le tweet suivant :

Publicité

Publicité

"Instagram, c'est juste littéralement des screenshots de tweets, et je pense que @twitter devrait attirer l'attention sur cette situation."

Instagram a donc découpé ce tweet originel en trois parties pour le reproduire en intégralité sur son feed Insta. Quelques utilisateurs ont eu des réponses amusées :

Publicité

Pour recontextualiser, nombreux sont les tweets qui se retrouvent sur les comptes les plus populaires de la plateforme. Le magazine Dazed cite le compte de @fuckjerry, avec ses 14,3 millions d'abonnés, qui passe le plus clair de son temps à reposter des tweets. Ce qui peut soulever quelques interrogations quand on sait que ces comptes Instagram génèrent de l'argent grâce à leurs posts. 

Quid des crédits et du consentement des auteurs des tweets ? Pour beaucoup, cette pratique pourrait s'apparenter à du vol, et certains comptes ont d'ailleurs dû s'excuser publiquement de cette pratique.

Si cet usage dérive clairement de l'incapacité de partager directement un tweet sur Instagram, les deux réseaux sociaux étant concurrents, ce "vol" de trafic est clairement bénéfique pour l'appli appartenant à Facebook. L'entreprise vient d'ailleurs d'engager un "expert meme". On ne sait pas vraiment pourquoi, mais ça a peut-être un rapport avec notre histoire.

Publicité

Le plus beau dans cette "inception" ? Twitter affiche maintenant sur sa bio Instagram "Des screens de tweets" et s'est mis à partager, lui aussi, des captures marrantes de tweets. Twitter, influenceur Insta en puissance !

Par Bertrand Steiner, publié le 05/09/2019

Copié

Pour vous :