AccueilSociété

Un dangereux challenge TikTok incite les jeunes à se suicider

Publié le

par Carla Ghebali

Le ministère de l’Intérieur met en garde contre le "Labello Challenge".

Un dangereux challenge TikTok incite les jeunes à se suicider

© Melissa Di Rocco / Canon, EOS 70D / Unsplash

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Cet étrange challenge existe en réalité depuis un an. Il s’agit d’un simple jeu où une personne doit deviner le parfum de baume à lèvres d’une autre en l’embrassant. Un défi qui était jusqu’alors enfantin. Mais, comme le raconte Franceinfo, c’est récemment qu’il a pris une tout autre tournure. Et le but est désormais bien moins drôle.

Les ados doivent se filmer en train de s’induire de baume à lèvres ou d’en couper un bout à chaque fois qu’ils traversent un moment difficile. Lorsque le tube arrive à sa fin, l’ado doit mettre fin à ses jours lui aussi, ou se mutiler et appliquer ce baume sur la plaie. Terrifiant.

Et pourtant, ces vidéos, sur fond de musique triste, font des milliers de vues. Sur de nombreuses vidéos, les internautes reprennent tous la même phrase : "J’ai passé la pire semaine de ma vie, et j’avais besoin de toi", un extrait de la série Ginny & Georgia.

Si, pour certains, il s’agit juste d’un moyen d’augmenter leur nombre de followers, pour les plus fragiles, ce challenge peut être très dangereux et peut les inciter à commettre le pire. Et ça, les internautes l’ont bien compris. De nombreux tiktokeurs alertent sur le sujet via le #Labellochallenge. La plateforme a même instauré un message de mise en garde sur la page de ce hashtag :

"Nous nous efforçons d’aider tous les membres de notre communauté à prendre des décisions éclairées sur la manière dont ils interagissent avec les défis en ligne. […] Si un défi est risqué ou dangereux, ou si vous n’êtes pas sûr qu’il le soit, ne le faites pas. Cela ne vaut pas la peine de vous mettre, ou mettre les autres, en danger."

En 2014, un adolescent de 14 ans s’était pendu dans sa chambre pour relever le défi du "Momo Challenge". Il s’agit donc d’un sujet à prendre au sérieux. Le ministère de l’Intérieur a d’ailleurs mis en garde sur ce jeu dangereux via un tweet, et appelé à être "attentif et à l’écoute des jeunes de votre entourage si vous observez un changement de comportement".

Chargement du twitt...


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :