Un drone a capturé des images de l'intimité des Lituaniens confinés

Le projet loufoque d'Adas Vasiliauskas vise à convaincre la population de rester chez elle.

Comme l’immense majorité de ses collègues photographes, Adas Vasiliauskas a vu tous ses contrats et projets professionnels s’évaporer à l’annonce du confinement de son pays. Les bras ballants et se demandant bien comment il allait traverser cette période, le photographe lituanien a décidé d’immortaliser la façon dont ses compatriotes vivaient la quarantaine.

Le défi consistait à prendre ces images en évitant tout contact humain, raconte-t-il à Bored Panda. Après avoir hésité à utiliser un téléobjectif, Adas Vasiliauskas a finalement opté pour le drone qu’il utilise lorsqu’il photographie des mariages.

Publicité

© Adas Vasiliauskas

L’artiste a commencé par immortaliser des ami·e·s, dont il publiait les portraits loufoques sur les réseaux sociaux. Le projet a connu un tel succès que les demandes de photos ont rapidement plu, autant pour s’occuper que pour faire passer un message, celui de bien respecter la quarantaine :

"J’ai commencé ce projet pour donner une chance aux gens d’illuminer un peu leur journée au milieu de cet environnement si négatif lié aux informations sur le Covid-19. Je pense que ces drôles de photos peuvent rappeler à tout le monde qu’on peut s’amuser même en restant coincé à la maison. Et c’est surtout un moyen de rappeler qu’il faut à tout prix garder ses distances avec le monde extérieur le temps du confinement."

Publicité

Les modèles d’Adas Vasiliauskas se préparent selon leurs envies et posent pour le drone qui vole devant leurs fenêtres ou leur balcon. La série, toujours en cours, présente des portraits de famille déguisée, un barbecue sur le balcon, ou une trottinette dans le salon. En Lituanie, le confinement est pour l’instant prolongé de deux semaines. Adas Vasiliauskas restera bien occupé, puisqu’il nous a assuré qu’il avait encore "pleiiiiin de demandes" de potentiel·le·s modèles.

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

Publicité

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

Publicité

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

© Adas Vasiliauskas

Restez chez vous et bingez nos vidéos ici !

Par Lise Lanot, publié le 01/04/2020