Un homme sourd poursuit Pornhub en justice pour son manque de sous-titrages

Il explique être "perdu dans les dialogues".

La pornographie doit-elle être inclusive ? Voilà la question (légitime) qu’un Américain atteint de surdité a soulevée en déposant un recours collectif, repéré par TMZ.

Yaroslav Suris a en effet décidé de poursuivre le célèbre site Pornhub, estimant qu’il ne pouvait pas pleinement profiter de ses vidéos préférées. D’après le plaignant, l’accès à ces vidéos est rendu difficile aux sourds et aux malentendants : c’est donc une discrimination. Suris explique qu’un manque de sous-titrage viole ses droits en vertu du Americans with Disabilities Act.

Publicité

Le son n’est pas toujours le plus intéressant dans un porno, mais après tout, ne jugeons pas. Il existe des amateurs de belle plume même dans la pornographie. Selon des documents obtenus par TMZ, Yaroslav Suris précise qu’il regarde tout même les vidéos, mais se retrouve complètement perdu dans les dialogues.

Il n’hésite d’ailleurs pas à citer les titres des œuvres visionnées tels que "Hot Step Aunt Babysits Disobedient Nephew", "Sexy Cop Gets Witness to Talk" ou encore "Daddy 4K -- Allison comes to Talk About Money to Her Boys' Naughty Father". Contacté par TMZ, le vice-président de Pornhub, Corey Price, a déclaré :

"Nous comprenons la décision de Yaroslav Suris de poursuivre Pornhub en justice […]. Nous aimerions profiter de l’occasion pour souligner que nous avons une catégorie dédiée aux vidéos sous-titrées."

Publicité

Et, après une sérieuse vérification journalistique sur ledit site, nous pouvons affirmer qu’il existe en effet une catégorie "Sous-titres", mais celle-ci ne comporte, à l’heure où nous écrivons ces lignes, que 410 vidéos sur un total de plus de 10 590 000 vidéos, selon Pornhub, sur le site.

Par Konbini Techno, publié le 17/01/2020