AccueilSociété

Un milliardaire se fait tatouer sa cryptomonnaie préférée, son cours s’effondre

Publié le

par Konbini Techno

Aïe, ça pique.

Un milliardaire se fait tatouer sa cryptomonnaie préférée, son cours s’effondre

© Mike Novogratz/Twitter

Michael Edward Novogratz, alias Mike Novogratz sur Twitter, est un fervent cryptobro. Il dirige une entreprise spécialisée dans les investissements de cryptomonnaie : Galaxy Investment Partners. Entre 2016 et 2017, il aurait même empoché l’équivalent de 250 millions de dollars en Bitcoin et Ethereum.

C’est pourtant à une autre cryptomonnaie, le token Luna, qu’il a déclaré sa flamme de façon… indélébile. En mars 2021, Luna a connu une ascension fulgurante, rapporte Presse-citron. Ce qui n’a pas échappé au milliardaire, et il en a profité pour annoncer une petite folie sur Twitter : si le cours de la cryptomonnaie dépassait les 100 dollars, il se la ferait… tatouer, a-t-il annoncé au détour d’émojis fusée et flamme.

Chargement du twitt...

Après un petit sondage, 2 589 personnes ont tranché sur la date de son passage au salon de tatouage : ce serait pour 2021. À la fin de l’année, le cours de Luna a dépassé les 100 dollars, et Mike s’est donc fait tatouer la cryptomonnaie sur le bras gauche.

Chargement du twitt...

Un hommage tout en finesse (non). Sur son épaule, on aperçoit un loup (sûrement alpha) hurler à la pleine lune, accompagné d’une banderole flottante. Dessus est évidemment inscrit "LUNA" en lettres majuscules.

Petit problème : la cryptomonnaie Luna souffre en ce moment d’un effondrement, ou cryptocrash, sans précédent.

Selon BFMTV, son cours a chuté de 99,97 % la semaine dernière. Une dégringolade douloureuse, alors qu’elle occupait le top 20 des cryptomonnaies en termes de capitalisation. Aujourd’hui, un Luna vaut l’équivalent de 0,00003008 euro. Pour l’instant, Mike n’a pas encore réagi à cette triste nouvelle. Elle lui servira peut-être de piqûre de rappel : toujours réfléchir à deux fois avant de se lancer dans un tel hommage.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :