Les lignes de codes vertes de Matrix n'ont rien à voir avec l'informatique

Il faut plutôt rechercher du côté des recettes de cuisine japonaises...

Même si vous ne l’avez pas vu depuis des années, vous avez forcément en tête des images nettes et précises du désormais culte Matrix des sœurs Wachowski. L’une des plus frappantes, c’est cette espèce de code vert – composé de chiffres, de lettres inversées et surtout de kanas japonais – qui défile notamment au début du film, et qui n’est pas sans rappeler le générique de Ghost in the Shell, sorti en 1995.

Presque 20 ans après la sortie de Matrix, on apprend que le code en question est la création d’un certain Simon Whiteley, un production designer qui a récemment bossé sur La Grande Aventure Lego.  Nos confrères de Cnet l’ont contacté pour un bien chouette papier, où l’on apprend entre autres que ces symboles verts proviennent en grande partie d’un livre de recettes japonais appartenant à sa femme !

Publicité

Après être tombé dessus, il a juste décidé de scanner les pages du bouquin, de séparer le texte afin de l’incorporer dans son modèle, et le tour était joué :

"J’adore raconter à tout le monde que le code de Matrix est conçu à partir de recettes de sushis. Sans ce code, il n’y a pas de Matrix."

De là à dire que le monde de Neo n’est que sushi, il n’y a qu’un pas. Et maintenant, on attend de revoir ces lignes de code dans Matrix 4.

Publicité

Article initialement publié le 26 octobre 2017

Par Arthur Cios, publié le 26/10/2017

Copié

Pour vous :