AccueilSociété

Une IA s'inspire des grands champions de tennis pour générer des matches par ordinateur

Publié le

par Victoria Beurnez

Pour tout ceux qui sont en manque de Wimbledon et Roland-Garros cette année.

Vous le savez, à peu près tous les grands évènements culturels et sportifs de cette année ont été annulés du fait de la pandémie de Covid-19. Logiquement, donc, les tournois de tennis qui ponctuent la saison n’ont pas eu lieu.

Pour ne pas perdre la main et offrir quand même aux fans un peu de spectacle, une équipe de l’université de Stanford (eh oui, toujours eux) s’est mis en tête de reproduire des matches en les générant via un système d’intelligence artificielle.

Un système de machine learning qui, comme le rapporte Engadget, s’est "nourri" de centaines de matches de champions de tennis, comme ceux de Novak Djokovic, Serena Williams ou encore Nadal, et a pu proposer un modèle prédictif de leurs façons de jouer dans différentes situations.

Pour cela, l’IA a enregistré et pris en compte les caractéristiques de chaque match, les stratégies de chacun, mais aussi leurs "trucs personnels", comme le fait que Djokovic, par exemple, envoie la balle du côté "faible" de son adversaire, ou encore  que Nadal a une plus grande force sur son coup droit. Voyez plutôt dans la vidéo ci-dessous.

Les possibilités de scénarios qui découlent de ce système sont assez incroyables, la différence de position d’une balle pouvant donner lieu à des dizaines de situations différentes. La performance et les graphismes sont assez bluffants, mais s’il manque encore un public avec lunettes de soleil et chapeaux pour vraiment ressembler à Roland-Garros.

Comme le fait remarquer Engadget, le système pourrait être exploité par un studio de jeu vidéo, vu toutes les possibilités que cela offrirait. D’autant plus que l'on manque de bons jeux de tennis depuis de nombreuses années.


Vous aimez le tennis et aimerez voir cette intelligence artificielle incorporée à un jeu vidéo ? Parlez-nous en à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :