(c) Busà Photography / Getty

Vidéo : à l'heure du coronavirus, allons-nous tous être tracés ?

Nous avons posé la question à un spécialiste : Olivier Tesquet.

À Singapour, on se tracke les uns les autres avec le Bluetooth du smartphone. En Pologne, on s’adonne aux selfies géolocalisés pour prouver aux forces de l’ordre que l’on se trouve bien chez soi. Ces deux mesures science-fictionnesques existent et se font au nom d’un ennemi commun : le coronavirus.

En France, rien de tel n’existe. Enfin, pas encore. Le 2 avril dernier, en commission parlementaire, Édouard Philippe a timidement et vaguement évoqué la possibilité d’une appli de tracking des Français, après le déconfinement, au nom de la lutte contre le virus.

Publicité

La surveillance technologique peut-elle et doit-elle devenir notre arme #1 pour lutter contre le coronavirus ? Quels sont les risques ? Si l’on fait le grand pas, pourra-t-on seulement revenir en arrière ? Que de questions brûlantes que nous avons posées à Olivier Tesquet, journaliste chez Télérama et auteur du livre "À la Trace".

La vidéo a été réalisée et montée par Baptiste Giudicelli, Pierre Schneidermann et Thomas Olland.

Publicité

Par Konbini Techno, publié le 07/04/2020