AccueilSociété

Vidéo : quand la police malaisienne écrase une ferme à bitcoin au rouleau compresseur

Publié le

par Julie Morvan

© dayakdaily/YouTube

Âmes sensibles s’abstenir, le spectacle est difficile à regarder.

À Miri, en Malaisie, la police a récemment saisi 1 069 machines utilisées pour miner du bitcoin illégalement. Leurs propriétaires avaient en effet détourné un réseau électrique pour les faire fonctionner. Un beau butin que les autorités ont décidé d’anéantir… à coups de rouleau compresseur. C’est spectaculaire, impressionnant, et ça fait rudement mal au cœur :

Rien à voir avec de quelconques cartes FIFA Ultimate Team, il s’agissait bien là de minage de cryptomonnaie. Selon Vice, les appareils ont été saisis entre février et avril lors d’une opération en 6 étapes, menée conjointement par la police de Miri et Sarawak Energy Berhad, un fournisseur d’énergie. La valeur totale de toutes ces machines vulgairement écrasées sous les rouleaux dépassait le million d’euros (5,3 millions de ringgits malais).

La police a également annoncé avoir arrêté les six responsables de l’installation, les accusant de vol d’électricité. Ils écoperont d’une amende de 1 600 euros (8 000 ringgits malais) et d’une peine pouvant atteindre les 8 mois de prison. Les autorités ne se sont pas étendues sur les raisons d’une destruction matérielle aussi radicale. Vice avance que cette destruction spectaculaire est une réponse ferme aux nombreuses pannes de courant dans le pays, directement causées par le minage de bitcoin. En 2021, trois maisons auraient été rasées en raison de connexion illégale à un réseau électrique. Au total, cette ferme aurait subtilisé l’équivalent d’1,6 millions d’euros d’énergie (8,4 millions de ringgits malais).


Pour vanter ou détruire les mérites du bitcoin, vous pouvez nous écrire à : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :